Conversion de licences

Le Canada étant un État contractant de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), les licenses de pilote canadiennes sont reconnues à travers le monde.

En planifiant votre prochaine aventure internationale, prenez note de ces éléments importants:

  • Les normes de l’OACI ne s’appliquent qu’aux qualifications et licenses de pilote de planeur, privé, professionnel, de ligne et de pilotage en équipage multiple.
  • Les permis de pilotes ne sont habituellement pas acceptés en dehaors du Canada, à moins d’une entente de réciprocité entre les deux états et ce, même s’ils sont tous deux membres de l’OACI.

Sondages transfrontaliers

Résultats de sondages transfrontaliers

N’ayant pas trouvé de statistiques sur les échanges transfrontaliers an aéronefs privés pour fournir à l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), COPA a pris l’initiative de recenser les habitudes des pilotes.

COPA a souligné que l’enjeu majeur avec l’Information interactive préalable sur les voyageurs (IIPV), est d’éviter la duplication. Puisque la majorité des pilotes doivent remplir le eAPIS américain pour entrer et sortir des É-U, il serait relativement facile aux É-U de fournir les informations à l’agence canadienne pour les fins de sécurité afin d’alimenter l’ASFC.

Cette initiative a été mise en place en collaboration avec l’AOPA, l’APBQ, EAA É-U et EAA Canada.

Cliquer ici pour visualiser les résultats du sondage.