Représentation – Sujets de l’heure

Révision des hélices aux 10 ans

shutterstock_176833685

La réglementation de révision complète des hélices aux dix ans est parfois pénible, chère et sommes-nous certains qu’elle accroît la sécurité? COPA mène une initiative pour demander une exemption aux exigences relatives aux révisions des hélices à celles des moteurs à piston en opérations non commerciales – soit d’être autorisées à fonctionner selon état (“on condition” en anglais), sous réserve des consignes de navigabilité applicables.

Mandat ADS-B au Canada

NavCanada a consulté COPA sur les besoins potentiels de la technologie ADS-B sur des aéronefs canadiens. Retrouvez notre position ici.

Campagne de sécurité de l’aviation générale

Au cours de son récent congrès annuel tenu à Kelowna, en Colombie-Britannique, COPA s’est associée à Transports Canada pour annoncer le lancement d’une nouvelle campagne visant à sensibiliser les pilotes, les passagers et le public en général aux questions liées à la sécurité dans l’aviation générale. Grâce au soutien de Transports Canada pendant les trois prochaines années, la Campagne de sécurité de l’aviation générale attirera l’attention sur des aspects importants de la sécurité aéronautique. Plus de détails sur la campagne.

Impacts économiques de l’aviation générale au Canada 2017

L’Association canadienne des propriétaires et pilotes d’aéronefs (COPA) a rendu publique une nouvelle étude qui met en relief l’impact économique des activités de l’Aviation générale sur les collectivités canadiennes et sur l’économie dans l’ensemble du Canada. Effectuée par la société InterVISTAS de Vancouver, l’étude évalue à 9,3$ milliards annuellement la contribution de l’Aviation générale au rendement économique pancanadien, ce qui inclut le maintien de près de 36 000 emplois à plein temps à travers le pays. Le rapport souligne également les retombées fiscales engendrées par cette activité au profit de la communauté, de même que ses effets sur l’emploi direct ou indirect.

shutterstock_462029731Développement responsable des aérodromes

Depuis les nouvelles règles concernant la construction et les travaux d’aérodromes qui ont pris effet le 1er janvier 2017, COPA travaille en étroite collaboration avec Transports Canada sur une nouvelle circulaire aéronautique qui donnera des indications claires pour les besoins de consultation. Nous avons bien hâte de procéder à la seconde phase (voir ci-dessous) de ce processus plus tard cette année, qui demandera aus développeurs externes de consulter avec les aérodromes ou les autorités locales sur tout ce quei pourrait impacter les opérations aéroportuaires. Ceux veulent faire connaitre leur aérodrome non-enregistré sont invités à visiter notre page à cet effet.

BasicMedshutterstock_9605167

COPA est en discussion sur le sujet chaud avec l’exécutif AOPA en plus des dirigeants de Transports Canada, à regarder ce qui est possible et le meilleur terrain d’entente pour satisfaire les pilotes deux deux pays.  À cet égard, COPA à présenté une proposition qui permettrait aux opérations BasicMed au Canada d’être encadrées selon les normes des permis de loisir (RPP). En retour, nous demandons à la FAA de revoir leur norme de Special Flight Authorisation pour permettre aux pilote de loisir canadiens d’utiliser leurs avion certifié, de construction amateur et démilitarisé aux États-Unis.  Lisez la proposition COPA (en anglais).

shutterstock_560504689

Drones/UAV/UAS

La technologie des drones et UAV avance à une vitesse fulgurante. COPA est fière de jouer un rôle principal dans le développement des politiques à cet égard par Transports Canada, en aidant l’organisme de contrôle sur les pratiques sur et autour des aérodromes.  Nous travaillons aussi étroitement avec AlteX UAV Academy pour développer et promouvoir du matériel de sensibilisation pour les opérateurs de drones. Voir notre site d’UAV pour plus de détails (en anglais pour l’instant).

Sur nos radars…

Développement responsable des aérodromes – phase 2

Les développeurs d’obstacles consultent les aérodromes.  La phase un était pour les aérodromes, maintenant c’est l’inverse.  COPA s’est réunie avec Transports Canada et l’Association canadienne de l’énergie éolienne (CANWEA) pour se doter d’un guide et de procédures pour établir ces consultations, de manière à éviter les situations comme celle que nous traversons pour les éoliennes de Collingwood.