Pour débuter

Piloter est très plaisant et plus facile que vous pensez. Avec un aéronef sur roues, skis ou flotteurs, les destinations possibles au Canada sont sans presqu’infinies. Voler au Canada offre des défis et des libertés comme nulle part ailleurs au monde. Piloter un aéronef est un passe-temps des plus satisfaisants, un sport d’habileté, offre des occasions de se faire de nouveaux amis et est une merveilleuse manière de voyager. Le Canada compte près de 60 000 pilots avec plus de 30 000 aéronefs dans près de 2 000 aéroports et aérodromes reconnus. Aux contrôle d’un aéronef, seule l’imagination peut vous restreindre.

Financer votre formation

À travers nos bourses d’études Neil Armstrong, COPA fournit de l’aide financière à des candidats méritants qui poursuivent des études de pilotage. Visitez le site des fondations COPA (en anglais) pour en savoir plus ou soumettre votre candidature.

Être pilote

Piloter un aéronef offre aux canadiens une énorme liberté en plus de défis uniques. L’aviation ne fait aucune distinction de genre, d’affluence ou de race. Un seul petit vol peut devenir un exercice des plus enrichissants à de multiples niveaux. Le pilotage est accessible à la plupart des citoyens du pays. Pour devenir pilote, il faut tout de même avoir une certaine capacité physique, quelques moyens financiers, certaines aptitudes académiques et surtout un grand désir d’accomplissement.  Les normes de santé pour être pilote ne sont pas si différentes de celles pour conduire une voiture.  Les âges minimum varient selon le type de licence recherché, mais il n’est jamais trop tard pour débuter. Le coût des cours de pilotage varie selon le type d’aéronef mais plusieurs écoles offrent des programment à la carte qui peuvent s’adapter à tous les budgets.  Vous n’avez qu’à décider quand débuter.  Et le plus tôt est le mieux.

Les pilotes-étudiants n’ont aucunement besoin d’être des savants. Les connaissances qui seront acquises touchent la navigation, la météo, un minimum de mécanique d’avion, la théorie du vol, la réglementation et le professionnalisme.  Les sujets traités sont variés et très intéressants. Le contenu est diffusé dans des cours bien organisés, supporté par du matériel didactique qui font que l’aviation est un passe-temps ou une carrière en devenir des plus passionnants.

Certaines personnes débutent en aviation avec des simulateurs à al maison.  Bien que ce ne soit pas la même expérience que le vol lui-même, cette approche peut vous initier aux fondements et aspects techniques de l’aviation à moindre coût.