>

Category Archives: Nouvelles

Mot du Président – Août 2018

Qu’y a-t-il dans un titre?
Transports Canada (TC) revoit ses inspections ciblées
Lorsque la Campagne de sécurité de l’aviation générale (CSAG) a vu le jour l’an dernier avec TC, on a convenu qu’une grande partie du travail se concentrerait à faire les choses différemment, à éduquer, à informer et trouver des solutions améliorant la sécurité, mais certainement pas plus de réglementation. Génial. Après plus d’un an, cet objectif a été maintenu et des progrès ont été réalisés sur de nombreux fronts. La mesure du succès fait partie intégrante de tout projet ou initiative, mais malheureusement, il y a une chose importante qui ne fonctionne pas: des “inspections ciblées”. À moins qu’elles ne soient exactement ce qu’elles désignent, c’est l’un des titres les plus contre-productifs observés. L’objectif officiel est de «déterminer la conformité règlementaire de base et de déterminer, dans la mesure du possible, comment la conformité est ou n’est pas atteinte. Quelles sont les pratiques spécifiques en place pour s’assurer que les exigences réglementaires sont respectées? Sinon, quelles sont les causes initiales possibles et / ou les raisons de la non-conformité? Les résultats des inspections ciblées seront analysés pour comprendre comment le secteur fonctionne et applique généralement la réglementation. Les inspections ciblées pour l’AG sont également l’occasion d’informer et de promouvoir la sécurité. En cas de non-conformité ou de manque de connaissances, nous chercherons à découvrir pourquoi et à éduquer la communauté ».

Nous avons rapidement pris connaissance qu’avoir le mot « inspection » dans le titre n’était pas trop productif. En fait, lors de notre congrès à Saint John (N.-B.), un haut fonctionnaire de Transports Canada a donné une conférence sur le sujet, où il a tenté d’expliquer comment ces inspections ciblées n’étaient pas des «inspections ciblées», faisant sourciller tous nos membres présents qui comprenaient le but mais demandaient pourquoi donner un si mauvais nom au programme?

Alors je suis fier de mentionner qu’après le congrès et le feedback que nous avons reçu, j’ai discuté avec des hauts responsables de TC engagés dans la campagne de sécurité de l’aviation générale qui ont bien voulu revoir leurs positions pour faire en sorte que ça marche. Faisant déjà partie de leurs opérations et de leurs systèmes, le terme « inspection ciblée » ne demeurera que du jargon interne à TC mais ce qui se fera auprès de nos membres et de la communauté sera plutôt un « Sondage de la sécurité de l’aviation générale ». C’est ainsi que le programme sera connu mais surtout, c’est ce qui sera fait!

J’aimerais remercier nos membres pour leur excellents commentaires, mais aussi les responsables de TC et tous ceux engagés dans la réussite collecte de notre campagne de sécurité.

COPA, IAOPA et OACI

Plus tôt cet été, j’ai rencontré Dr. Fang Liu, secrétaire-générale de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) à Montréal, pour préparer la réunion internationale de l’AOPA qui se tiendra à Montréal du 29 juin au 3 juillet 2020. Sachant que l’AG est le système d’alimentation de toute l’aviation civile, la Dre Liu nous a demandé d’explorer des solutions pour la relève chez les pilotes et de réfléchir sur l’inégalité hommes-femmes dans les carrières aéronautiques.

Lasers près des aérodromes

Transports Canada a interdit la possession de tous les pointeurs laser à l’extérieur, sauf les plus petits, à moins de 10 km des aéroports canadiens dans le cadre de ses efforts pour réduire les attaques au laser sur les aéronefs. Le 28 juin, le ministère a émis une ordonnance provisoire interdisant l’utilisation de lasers portables émettant plus d’un milliwatt (1mW) de puissance à travers son faisceau. La plupart des pointeurs laser disponibles au Canada sont plus puissants que cela et beaucoup sont des milliers de fois plus puissants. Les soi-disant «lasers verts» de 5 000 milliwatts sont disponibles pour moins de 200 $. Les lasers verts sont les types les plus communs signalés dans les attaques sur les avions. Les contrevenants personnels s’exposent à des amendes pouvant atteindre 5 000 $, tandis que les contrevenants commerciaux peuvent être condamnés à une amende de 25 000 $.
En plus de l’interdiction aux aérodromes, les lasers de plus de 1 milliwatt (1mW) sont également interdits dans les espaces publics des grandes régions métropolitaines de  Vancouver, Montréal et Toronto. Il est à noter que la simple possession de l’appareil peut déclencher l’amende. Les contrevenants n’ont pas être pris en possession du laser. En termes pratico-pratiques, le rayon de 10 km autour des aérodromes signifie une interdiction dans la plupart des villes. Il y a des exceptions à la règle pour ceux qui ont une «raison légitime» d’avoir l’appareil sur eux. Ce sont généralement les astronomes et les membres des clubs d’astronomie pour pointer vers des objets dans le ciel nocturne. TC indique que le personnel chargé de l’application de la loi sera éduqué concernant la possession légale de laser et sera en mesure d’infliger des amendes «sur place» aux contrevenants. Ceux qui pensent avoir été condamnés à tort peuvent faire appel auprès du Tribunal d’appel des transports du Canada. Quiconque trouvé en train de pointer un rayon laser vers un aéronef s’expose à des amendes allant jusqu’à 100 000 $ et cinq ans de prison.

Dave McElroy: nouveau président du conseil COPA

Le nouveau président du conseil d’administration de COPA est un grand aventurier, vivant sa passion de piloter pour recueillir des fonds pour des organismes sans but lucratif. Dave McElroy, de Kelowna, a été élu président par les autres membres du conseil d’administration de l’organisation à Saint John, au Nouveau-Brunswick, le 23 juin. «Je suis humblement honoré», a déclaré McElroy, un cadre retraité de l’industrie forestière. Propriétaire de RV-6 qui est aussi le président du Kelowna Flying Club, M. McElroy était l’un des six nouveaux administrateurs élus au conseil lors des élections très disputées en février dernier. Shane Armstrong, de la Saskatchewan, est le vice-président de l’ouest; Bill Mahoney, de Terre-Neuve et Labrador, est le vice-président de l’est. Jim Bell, du Manitoba, demeurera secrétaire et Jonathan Beauschene, du Québec, continuera d’être trésorier.
McElroy a mené sa campagne pour son poste au conseil lors d’un séjour en Amérique du Sud. Lui et deux autres pilotes ont fait le tour du continent américain en janvier et février, amassant plus de 500 000 $ pour Hope Air (Vols d’espoir). Cette initiative pour Vols d’espoir a permis de recueillir des dons mais a également “vendu” six étapes individuelles de copilote pendant le voyage, à des personnes qui voulaient vivre cette expérience exceptionnelle. Dave avait déjà fait le tour de la planète dans un Piper Comanche, pour recueillir des fonds pour un hôpital pour enfants et un service d’ambulance aérienne écossais (il vivait en Écosse à l’époque). McElroy n’a pas perdu de temps pour fixer un objectif ambitieux pour la COPA. Dans son discours d’acceptation à Saint John, il a noté que COPA comptait proportionnellement moins de pilotes au Canada que AOPA aux États-Unis et qu’il aimerait augmenter le nombre de ses membres substantiellement au cours de l’année à venir.

Le choix des membres

Par Lauren Nagel

Nous avons le plaisir de lancer la deuxième édition des prix « Choix des membres » avec encore plus de choix! Le programme est une occasion pour nos membres de démontrer leur appréciation pour les entreprises qui contribuent au succès de l’aviation générale au Canada. Pour reconnaitre une entreprise méritante, nommer-les pour un prix dans une des catégories suivantes:

• Gestion aéroportuaire        • Entretien d’aéronefs   • Boutique d’accessoires de pilotes

• Événement aéronautique       • Médecin examinateur   • FBO ou détaillant de carburant

• Unité de formation au pilotage   • Restaurant d’aéroport (voir ci-dessous)

En outre, cette année le concours pour le prix de « restaurant d’aéroport préféré » aura lieu tout au long de l’été. Les membres COPA et les affiliés représentants des restaurants peuvent nommer des entreprises jusqu’au 31 juillet par envoyant un courriel à lnagel@copanational.org ou en utilisant le formulaire sur notre site web. Le vote aura lieu en ligne du 1er juillet au 31 août et les gagnants seront dévoilés à la cérémonie de prix « Choix des Membres » en automne. Un « Restaurant d’aéroport » peut être un café, un kiosque de limonade, une cantine food truck, un restaurant avec service aux tables, etc.

De plus, les membres peuvent gagner une casquette de la nouvelle collection COPA en visitant cinq des restaurants participants. Connectez-vous à votre compte en ligne pour enregistrer vos visites et gagner! Plus de détails à propos du concours sont disponibles sur https://copanational.org/fr/prix-choix-des-membres/. 

COPA dévoile la version en ligne de ses annonces classées “Canadian Plane Trade”

L’Association canadienne des pilotes et propriétaires d’aéronefs a fait le lancement de CanadianPlaneTrade.ca, le nouveau site dédié au marché de l’aviation au Canada. Évolution naturelle de la très populaire version papier du magazine COPA, le nouveau site en ligne doté d’un moteur de recherches propose des avions, des hangars, des pièces, des moteurs ainsi qu’une nouvelle catégorie d’UAV.

L’interface utilisateur simplifie également le processus de soumission d’annonces, de téléchargement d’images et de rediffusion des annonces expirées. Différents plans de tarification permettent aux utilisateurs de choisir le type d’annonce et la durée qui convient le mieux à leurs besoins, avec des rabais pour les membres de la COPA. Les annonces soumises à CanadianPlaneTrade.ca seront automatiquement publiées dans COPA Flight, le magazine mensuel de l’organisation.

“Le lancement de CanadianPlaneTrade.ca est une superbe évolution non seulement pour COPA, mais pour la communauté de l’aviation générale canadienne dans son ensemble”, a déclaré Bernard Gervais, président et chef de la direction. “Depuis 1952, Le Canadian Plane Trade de COPA est une référence pour ceux qui achètent et vendent des avions au Canada. Nous sommes fiers de faire évoluer ce service à un autre niveau, avec une version en ligne robuste et conviviale. ”

Pour plus d’informations, visitez:

Merci pour votre collaboration

Suite à notre appel pour votre perspective et vos commentaires relativement à l’ADS-B Aeronautical Study et le NavAid Modernization Program Aeronautical Study, tous deux publiés par NavCanada, les membres de COPA ont participé avec beaucoup d’intérêt. Les commentaires reçus supportaient clairement la position de COPA vis-à-vis ces programmes. Vos perspectives seront définitivement incorporées dans nos soumissions à NavCanada et seront discutées dans les sessions appropriées lors de notre convention COPA à St-Jean NB la semaine prochaine.

Plusieurs membres de COPA ont signifié leurs désirs de contribuer aux groupes de travail, ou Working Groups (WG), organisés sous l’égide de la Campagne de Sécurité pour l’Aviation Générale (GASC). Ces WG constituent une excellente opportunité de contribuer à améliorer notre futur en tant que aviateurs actifs dans l’aviation générale.

Vu le grand nombre de réponses reçues, nous ne sommes pas en mesure de répondre à tous individuellement. Ceci constitue notre façon d’exprimer à vous tous notre grande appréciation pour votre intérêt et votre support. Nous sommes confiants que nous saurons influencer des changements positifs dans l’aviation générale.

Mot du Président – Juillet 2018

L’ADS-B satellitaire

La réponse aux enjeux des ELT 406MHz?

Quand on sait qu’une étude menée récemment par le Centre canadien de contrôle des missions pour SARSAT a conclu que les ELT s’activaient dans seulement 38 % des accidents d’aéronefs au Canada lorsque l’aéronef était lourdement endommagé (http://www.tsb.gc.ca/fra/rapports-reports/aviation/2015/a15c0130/a15c0130.asp), on comprend que l’on ne peut pas trop compter sur cette technologie démodée pour espérer être secouru.

Si vous allez sur notre site web chercher mon mot du président de janvier 2016, je parle de l’ADS-B satellitaire comme technologie potentielle de remplacement des ELT. J’y dis : «Le fait d’encourager et d’utiliser les services commerciaux d’alerte est mieux que d’exiger une technologie spécifique qui peut rapidement devenir désuète à mesure que la technologie progresse.»

Après plusieurs années de discussions à ce sujet et le fait que le personnel de COPA en glissait mot à qui voulait bien l’entendre, je suis très heureux d’annoncer qu’une équipe de gens de Nav Canada et d’Aireon a appuyé le concept. À nos côtés, Nav Canada, Transports Canada et peut-être d’autres organismes comme le MDN planchent sérieusement sur l’idée d’utiliser cette technologie pour répondre aux exigences de la recherche et sauvetage. La première présentation officielle a été faite lors d’une réunion conjointe le 5 juin à Ottawa. Comme le développement pourrait prendre quelques années, les prix de l’équipement ADS-B va inévitablement baisser et quand tout sera prêt, le remplacement de votre ELT pourrait simplement signifier mettre un transpondeur ADS-B pour le même prix.

Guide de carrières aéronautiques et de bourses d’études

J’espère que vous avez feuilleté notre première version annuelle du Guide de carrières et de bourses au pilotage le mois dernier. Vous l’avez peut-être partagé avec de plus jeunes aviateurs dans votre région. De nombreuses copies ont été envoyées à toutes les écoles et toutes les unités de formation au pilotage à travers le pays et nous en avons encore quelques milliers d’exemplaires au bureau si vous en avez besoin. Nous recevons des commentaires très positifs de partout et nous espérons que cela encouragera une nouvelle génération d’hommes et de femmes à se tourner vers des carrières liées à l’aviation. Une version française sera disponible dès l’an prochain.

Canadian Plane Trade (CPT) en ligne

En lisant ceci, c’est chose faite. Après de nombreuses années strictement en format papier ou en pdf, nos annonces classées ont maintenant pris le virage numérique et se trouvent en ligne. Nous voulons que ce soit le “Trade-a-Plane” du Canada, le site par excellence et la référence de toutes annonces classées liées à l’aviation. Nous continuerons à imprimer la version papier mais la version numérique rendra la chose beaucoup plus simple, plus facile et donnera une valeur ajoutée à votre membership.

Panthéon de l’aviation du Canada

Le 7 juin dernier, j’ai eu l’honneur d’assister à l’intronisation officielle de notre cofondateur John Bogie au Panthéon de l’aviation du Canada. Ce fut une magnifique cérémonie au cours de laquelle j’ai pu être témoin du nombre de personnes que John a touchées ou influencées, mesurant ainsi l’étendue des ramifications de COPA au sein de l’aéronautique canadienne. Il était un véritable pionnier et mérite tous les honneurs qu’on lui reconnaît. Reposez en paix, M. Bogie.

Renouvelez votre adhésion et gagnez

Pour une durée limitée, nous offrons aux anciens membres de la COPA la chance de gagner l’une des cinq cartes-cadeaux VIP Pilot, d’une valeur allant jusqu’à 850 $, simplement pour renouveler leur adhésion.

En vous inscrivant, vous contribuez non seulement à faire partie de la plus grande association aéronautique du Canada, mais aussi à advancer, promouvoir et préserver la liberté de voler au Canada.

Dépêchez-vous ! La date limite du 16 juin approche à grands pas. Inscrivez-vous ici.