>

Category Archives: Nouvelles COPA

Les membres de la COPA soutiennent Vols d’espoir (Hope Air)

Lee Arsenault, membre de la COPA, a été reconnu par l’organisme de bienfaisance national Vols d’espoir avec son Distinguished Volunteer Pilot of the Year Award (Prix du pilote bénévole émérite de l’année) pour 2019. Basé à Pickering, en Ontario et bénévole pour Vols d’espoir depuis 2016, M. Arsenault, avec son épouse Marilyn, a effectué 20 vols dans son Diamond DA‑40, apportant aux résidents ruraux les soins dont ils ont besoin, mais uniquement disponible dans les grands centres métropolitains.

« Lee et son épouse Marilyn vont au-delà des attentes pour assurer le confort des patients, » selon un communiqué publié par Vols d’espoir.

Dans le même communiqué, Vols d’espoir a annoncé que la membre de son conseil d’administration et membre de COPA, Anna Pangrazzi, prend sa retraite après avoir été administratrice depuis son élection en 2015.

Vols d’espoir recueille des fonds qui sont utilisés pour aider à couvrir certains des coûts directs des pilotes bénévoles ainsi que pour acheter des places sur des transporteurs aériens commerciaux, afin que les patients en difficulté financière et leur escorte puissent se rendre aux lointains rendez-vous médicaux nécessaires.

Un des événements majeurs de collecte de fonds de Vols d’espoir ces dernières années a également vu les membres de COPA y participer activement. L’initiative Give Hope Wings (GHW, ou Donner des ailes d’espoir), lancée par les membres COPA Dave McElroy, Russ Airey et Harold Fast avec un vol faisant le tour de l’Amérique du Sud en 2018, a permis d’amasser plus de 520 000 $ pour l’organisme. L’année dernière, Dave McElroy, Ian Porter et Steve Drinkwater, ainsi que la principale commanditaire Lise Ash, tous des membres de COPA, ont dirigé GHW – The Northern Expedition (GHW – l’Expédition nordique) de Vancouver vers le nord jusqu’à l’océan Arctique, puis à l’ouest vers des points en Alaska, amassant plus de 250 000 $ ce faisant.

Photo du haut : De gauche à droite, Lee Arsenault, son épouse Marilyn et le PDG de Hope Air Doug Keller-Hobson. Source de la photo : Facebook

Ottawa mandate une taxe de 10% sur les ventes d’aéronefs

Le 13 décembre dernier, le premier ministre a présenté à ses ministres leurs lettres de mandat. Sans plus d’information que ce que nous avons vu dans leurs lettres respectives, nous constatons malheureusement que le ministre des finances a le mandat d’introduire une taxe de 10 pour cent sur les « articles de luxe », y compris les aéronefs personnels de plus de 100 000 $. Les lettres de mandats se trouvent aux liens suivants pour les Transports et les Finances.

À l’heure actuelle, COPA n’a pas plus de détails que ce que nous avons publié dans notre infolettre du 8 novembre dernier. Soyez assurés que nous travaillerons contre cette mesure, en coordination avec les autres associations aéronautiques.

En attendant, vous pouvez écrire au ministre des finances et nous copier, ainsi que votre député(e). Nous vous fournissons une lettre-type, il ne vous reste qu’à inscrire votre nom et celui de votre député(e).

Les coordonnées des députés se trouvent sur le site Web du Parlement du Canada. Les adresses électroniques des députés sont généralement formatées comme suit: Prénom.Nom@parl.gc.ca

Si vous ne savez pas dans quelle circonscription vous demeurez, vous pouvez effectuer une recherche par code postal sur le site Web d’Élections Canada.

Lettre contre taxe de 10% aéronef

Évaluation en vol du tailBeacon X par uAvionix

COPA a récemment demandé aux propriétaires d’avions non certifiés de nous aviser de leur intérêt à participer à un programme d’évaluation d’ADS-B où uAvionix planifie l’évaluation de leur tailBeacon X (1090ES ADS-B OUT) au Canada. Plus de 200 propriétaires d’avions ont rapidement exprimé leur intérêt dans ce projet. Certains de ces intéressés ont récemment exprimé le désir de savoir où c’en était.

Lorsque nous avons partagé ces chiffres avec uAvionix, ils se montrés très enthousiastes à la vue d’un tel niveau d’intérêt. uAvionix s’efforce présentement de finaliser les détails de leur évaluation projetée et ont informé COPA qu’ils effectueraient eux-mêmes la sélection des candidats invités à participer au programme d’évaluation du tailBeacon X au Canada. Selon nos informations, uAvionix contactera directement les candidats choisis afin de finaliser les ententes avec ces propriétaires.

En ce moment, COPA n’a aucune information supplémentaire concernant le progrès du projet. Nous remercions tous ceux qui ont exprimé leur intérêt dans le programme et nous prévoyons que uAvionix pourra nous donner un statut sur leur projet sous peu.

L’image ci-dessus représente le tailBeacon d’uAvionix, le dispositif américain de 978 UAT. tailBeacon X aura des antennes orientées vers le haut et vers le bas. Crédit d’image: uAvionix

Qualification instruments en route – Mise à jour

Suite à notre mini-enquête auprès de la communauté GA vis-à-vis la disponibilité potentielle d’une qualification aux instruments enroute, similaire à la version européenne d’une telle qualification, nombreux sont ceux qui ont exprimé un enthousiasme marqué pour cette éventualité. Les répondants ont exprimé leur perception qu’une telle qualification contribuerait à la sécurité et à un aspect pratique amélioré pour les pilotes détenant cette qualification. Beaucoup de travail a ensuite été accompli pour définir et structurer une telle qualification, la formation requise, les privilèges qui s’y rattacheraient, etc. …. Des discussions entre Transports Canada Aviation Civile (TCAC) et COPA ont confirmé qu’il y avait une ouverture auprès de TCAC à condition que le nombre d’intéressés soit suffisamment important pour justifier le niveau d’efforts associés au développement et au support d’une qualification IFR réduite. COPA a investi beaucoup d’effort à risque, sans support direct de TCAC, dans le but de présenter un projet solide à TCAC.

De récentes discussions informelles avec TCAC indiquent que le niveau d’intérêt au moment présent est tout à fait insuffisant pour continuer à dévouer des ressources limitées sur ce projet. Bien que COPA ait reçu au-delà de cent manifestions d’intérêt et d’espoir pour cette qualification, TCAC nécessiterait néanmoins au-delà de trois mille engagements solides de la part de pilotes à travers le pays afin de considérer la poursuite du projet. Quoique décevant pour ces quelques cent pilotes, nous comprenons aussi la position de TCAC. Le processus de développer une nouvelle qualification, de définir son support, et d’exercer sa gestion à long terme, s’avère très complexe et requiert une vaste quantité de ressources, ressources dont TCAC ne dispose pas au moment présent pour dévouer à une qualification que seuls quelques individus utiliseraient. Dans les circonstances, COPA est d’accord avec TCAC sur ce point.

Conséquemment, le projet d’un ‘’qualification IFR réduite’’ ne sera pas poursuivi à ce moment. Si nos pilotes démontrent un intérêt suffisamment sérieux dans le futur, COPA et TCAC seraient ouverts à relancer le projet.

Le pilote dans un accident mortel n’avait pas de licence : BST

Le pilote qui a décollé de l’aéroport de Medicine Hat (CYXH) lors d’un vol de nuit vers l’aéroport de Moose Jaw (CYMJ) au printemps dernier qui s’est terminé par une collision avec le relief, tuant les trois à bord, n’était pas titulaire d’une licence, selon un rapport d’enquête publié par le Bureau de la sécurité des transports plus tôt cette semaine.

Le pilote détenait à un moment donné un permis d’élève-pilote, mais celui-ci avait expiré en mai 2014. Le pilote était également titulaire d’un certificat médical de classe 4 non valide, expiré en juin 2017.

Le BST signale qu’aucun plan de vol n’a été déposé ni aucune preuve que le pilote avait obtenu un exposé météorologique avant le vol. Au cours de la soirée, on signalait une visibilité réduite dans la région en raison de la fumée et de la brume.

L’avion a percuté le sol à 18 nm à l’est de CYXH à grande vitesse et avec une assiette en piqué d’environ 45°. Bien que l’ELT ait été activée, le signal était faible et n’a pas alerté les autorités de l’accident; une recherche au sol et en vol qui a finalement trouvé l’avion le lendemain matin a été lancée après un appel au Centre conjoint de coordination de sauvetage à Trenton trois heures après avoir constaté le retard de l’avion.

Site de l’accident. Crédit photo: GRC avec annotations du BST.

L’impact a été tel que les enquêteurs du BST n’ont pas pu déterminer si les commandes de vol et les autres systèmes de l’avion étaient en bon état de fonctionnement, bien que les dossiers n’aient révélé aucun problème.

Le pilote avait au moins 142 heures d’expérience de vol enregistrées dans son journal de bord incomplet et aurait eu environ 40 heures d’expérience de vol de nuit avec un autre pilote à bord.

La COPA rappelle aux membres l’importance d’une culture de la sécurité tout en exerçant notre liberté de voler. La Campagne pour la sécurité de l’aviation générale (CSAG), un effort conjoint de la COPA et de Transports Canada – Aviation civile et existe précisément dans ce but.

Le rapport complet du BST peut être consulté en cliquant ici.

Crédit photo: Global News

Le premier gala LIFT de la COPA est un succès

Un montant net de 55 000 $ a été amassé lors du premier gala annuel LIFT de la COPA, organisé le jeudi 3 octobre au TELUS Spark Centre, à Calgary, en Alberta. Tous les profits de cette soirée en tenue de cérémonie iront à la Fondation pour la sécurité aérienne, organisme caritatif de la COPA créé en 1974 pour promouvoir la sécurité du vol, la rehausser par des actions comme notre travail à la Campagne pour la sécurité de l’aviation générale mais aussi, permettre à des gens de goûter au pilotage par l’entremise des bourses de pilotage Neil J. Armstrong de la COPA.

Deux aviateurs canadiens légendaires ont animé l’événement à savoir Don Bell, cofondateur de WestJet, et Chris Hadfield, astronaute canadien et pilote d’essai à la retraite. Les deux icônes de l’aviation ont été accueillis sur scène par Kate Klassen, la nouvelle directrice de la COPA, récemment élue pour représenter la Colombie-Britannique et le Yukon.

Dans un format d’interview, Mme Klassen a posé à chacun des célèbres aviateurs une série de questions permettant à M. Bell et à M. Hadfield de décrire ce que l’aviation représentait pour eux et comment ils en sont arrivés là et où ils en sont aujourd’hui.

L’un des faits saillants de la soirée a été l’interprétation par M. Hadfield de la chanson à succès Space Oddity de David Bowie, jouée avec une guitare Larrivée, semblable à celle qu’il avait utilisée à bord de la Station spatiale internationale alors qu’il en était commandant. La guitare conçue et fabriquée à Vancouver, qui coûterait normalement environ 3 500 $, a rapporté 4 200$ lors d’un encan crié par l’avocat professionnel et commissaire-priseur amateur Glen Grenier (qui a d’ailleurs fait un excellent travail pour divertir la foule lors de l’encan).

D’autres beaux articles ont été vendus à l’encan silencieux, ainsi que quelques autres à l’encan crié dont 2 heures dans le simulateur 737 de WestJet avec Don Bell et un vol de 40 minutes, encore une fois avec M. Bell, dans son hélicoptère privé Airbus.

Le grand prix d’un voyage n’importe où dans le monde que WestJet vole pour deux personnes a également été tiré au sort.

Veuillez cliquer ici pour voir des photos de l’événement.

Photo ci-dessus (de gauche à droite) : Don Bell, Kate Klassen et Chris Hadfield.

Gala annuel de la Flight Safety Foundation

Le gala LIFT approche rapidement. Billets de gala d’admission générale maintenant disponibles.

Grâce aux généreux dons reçus pour le gala LIFT et la Flight Safety Foundation, nous avons émis des billets pour une admission générale. Joignez-vous à nous le 3 octobre 2019 à Calgary avec Chris Hadfield et Don Bell pour une soirée mémorable.

Célébrez l’aviation Canadienne et soutenez Flight Safety Foundation de COPA en assistant au gala. Tous les billets et toutes contributions sont éligibles à un reçu d’impôt.

Veuillez cliquer ici pour plus d’informations.

Résultats du vote d’élection partielle de la Colombie-Britannique et du Yukon

Le vote pour l’élection partielle du conseil d’administration de 2019 en Colombie-Britannique et au Yukon s’est achevé le vendredi 13 septembre. Nous sommes heureux d’annoncer que Kate Klassen se joindra à l’équipe du conseil de direction de COPA en tant que directrice pour la Colombie-Britannique et le Yukon, aux côtés de l’actuel directeur David Black. Le mandat de Kate en tant que directrice commencera dès la ratification des résultats de l’élection partielle lors de la réunion du conseil d’administration de la COPA le 5 octobre prochain à Calgary.

Nous voudrions également exprimer nos sincères remerciements à Peter Lythall pour s’être présenté comme candidat. Nous avons bien hâté de travailler avec Peter, qui demeure actif dans la promotion de l’aviation générale, en particulier dans le nord de la Colombie-Britannique. Sans la volonté de nos membres de jouer un rôle actif au sein de notre organisation, la COPA ne serait pas en mesure de poursuivre son travail important pour l’aviation générale au Canada.

Nous voulons également remercier les membres d’avoir pris le temps de voter, que ce soit en ligne ou par bulletin de vote postal. Le taux de participation à l’élection partielle de cette année était de 13,45 pour cent.

Les bulletins de vote, en ligne et sur papier, ont été comptés et certifiés au bureau de la COPA par une équipe de membres-scrutateurs le mardi 17 septembre. Nous remercions pour leur contribution au processus Kevin Psutka et Earle DePass.

RVA COPA de l’est à Cornwall

par Earle DePasse

La fin de semaine a débuté par une session Nextgen réunissant 10 passionnés d’aviation vendredi soir, après l’arrivée de quatre avions en provenance de divers endroits dont Toronto et l’ouest de l’Ontario. Les invités ont eu droit à un délicieux souper au poulet préparé par Mike Netik. Les occupants ont campé sous l’aile de leur avion, juste à l’ouest de la voie de circulation A, à la manière d’Oshkosh.

Le samedi matin, nous avons tous dégusté un délicieux petit-déjeuner composé de crêpes, d’œufs, de saucisses, de jus de fruits, de pain grillé et de café. Sous un ciel initialement nuageux qui s’est transformé en une météo exceptionnelle, nous avons eu la visite de 29 autres avions de diverses régions de l’Ontario et du Québec. L’essentiel de la journée s’est déroulé dans le hangar de Ottawa Air Services.

Le tout a débuté à 9h30 avec les mots de bienvenue de Earle DePass, président du Club COPA 75 et du Flying Club de Cornwall, et de président de la COPA, Bernard Gervais. Les invités ont ensuite eu droit à quatre présentations : celle de l’ACRSA (CASARA), une assemblée populaire de la COPA avec son président, les employés et ses collaborateurs, une présentation du BST et enfin une dernière sur les drones par Transports Canada.

Sous plusieurs tentes offrant un atmosphère des plus agréables, 105 invités se sont régalés d’un délicieux barbecue composé de hamburgers, de hot-dogs, de blé d’inde frais et tout ce qui s’en suit.

Il y avait aussi une tente d’exposition de Rotax et les 10 membres de Cornwall Aero Modellers de Cornwall qui ont présenté plusieurs avions téléguidés.

Dans l’ensemble, les nombreux mois de planification de cet événement, y compris plusieurs téléconférences avec l’équipe de la COPA ont valu la peine, car le Club COPA 59 a reçu de nombreux commentaires très positifs tout au long de la journée et même par la suite.

Photos soumises

Volez n’importe où au monde de WestJet

Vous ne pouvez pas être des nôtres au Gala LIFT à Calgary le 3 octobre?

Pour soutenir notre Fondation de sécurité du vol (Flight Safety Foundation), procurez-vous des billets pour aller n’importe où vole WestJet, dès aujourd’hui! Pour $30.00 le billet, vous aurez une chance de gagner deux (2) billets pour n’importe quelle destination WestJet au monde (incluant HawaÏ, Londres, etc.). C’est le cadeau “Gift of Flight” de WestJet!
Vos billets vous seront postés. Le tirage aura lieu au gala LIFT Gala le 3 octobre 2019 à Calgary, le (ou la) gagnant(e) sera avisé(e) par COPA.

C’est le moyen idéal de soutenir la cause si ne pouvez y être! Les billets sont disponibles à notre boutique.

Vous pouvez lire les détails du prix ici (en anglais).