>

Category Archives: Nouvelles COPA

Bell Textron Canada offre de nouveaux services de MRO

Le 6 octobre, Bell Textron inc. a annoncé l’ajout d’un nouveau service d’entretien, réparation et révision (MRO) dans ses installations de Mirabel au Québec.

Bell explique que la demande croissante de soutien et de service à la clientèle en Amérique du Nord l’a incitée à fournir des services de MRO directement aux exploitants d’aéronefs Bell au Canada. L’installation de Mirabel fournit ces services à une gamme d’aéronefs, du Bell 206 – le premier aéronef commercial de Bell produit au pays – à l’aéronef commercial actuellement en production.

« Nous sommes à Mirabel depuis 35 ans. Notre usine effectue des travaux de composite, d’assemblage final, de finition et de peinture. Nos installations abritent également des activités d’ingénierie et de soutien technique », a indiqué Steeve Lavoie, président de Bell Textron Canada. « Alors que la demande de service d’entretien augmentait, il nous est apparu évident que nous avions la possibilité d’étoffer le soutien à nos clients. »

Bell est entrée sur le marché canadien en 1986, et elle est rapidement devenue un joueur incontournable dans le monde des hélicoptères au Canada, soutenant la Garde côtière canadienne, l’Aviation royale canadienne, la Sûreté du Québec et les propriétaires privés en Amérique du Nord. Bell a produit plus de 5600 aéronefs commerciaux, en activité partout dans le monde.

« Bell est reconnue à la grandeur de la planète pour son soutien et ses services de pointe. Nos clients sont notre priorité, et nous continuerons d’être à l’écoute pour leur offrir la meilleure expérience qui soit pendant toute la durée de vie de leur aéronef, ici même au Canada », a conclu Chad Nimrick, directeur Soutien et services chez Bell.

(Photo : Bell Textron Canada)

Résultats des élections des administrateurs

Les résultats des élections au conseil d’administration de COPA sont maintenant disponibles. D’ouest en est, les administrateurs nouvellement élus sont :

Alberta et Territoires du Nord-Ouest

Henry Vos
Ken Zachkewich

Saskatchewan

Candace Pardo

Nord de l’Ontario

Lloyd Richards

Maritimes

Debbie Brekelmans
Brian Pinsent

Jim Bell, représentant du Manitoba et du Nunavut et Bill Mahoney, représentant de Terre-Neuve-et-Labrador, restent en fonction par acclamation car aucun autre candidat ne s’est présenté pour leur ravir leur poste.

« Au nom de l’ensemble du conseil, je souhaite la bienvenue aux nouveaux administrateurs », a déclaré le président du conseil par intérim, Bill Mahoney, dans une déclaration à infoLettre. « Et je tiens à remercier tous ceux qui se sont présentés aux élections pour leur sens du bénévolat, qu’ils aient réussi ou non. »

Un arrêté ministériel arrête le développement de l’aérodrome de Saint-Roch – encore

Le 4 mai, le ministre Marc Garneau a émis un autre arrêté ministériel empêchant l’aérodrome de Saint-Roch-de-l’Achigan de voir le jour. Il s’agissait du deuxième arrêté après la première en août 2019, lorsque les promoteurs ont présenté leurs premiers résultats de consultation. Les anciens responsables de Mascouche maintenant développeurs de St-Roch avaient pris note des commentaires du ministre la première fois et avaient ajusté leurs actions pour les intégrer pour une nouvelle version du rapport de consultation en décembre 2019. Après des mois de délibération, une triste justification a été envoyée aux développeurs quant aux raisons pourquoi l’aérodrome ne pouvait pas voir la lumière.

Parmi les raisons, citons que le ministre donne de la crédibilité à un référendum illégitime des opposants; il discrédite l’Étude d’impacts économiques de l’aviation générale préparée en 2017 par COPA; il mentionne que les unités de formation au pilotage ne résoudront pas nécessairement la pénurie de pilotes, donc de nouvelles ne sont pas nécessaires et la dernière mains non la moindre, c’est qu’au fil des ans, les gens de l’aérodrome fermé de Mascouche ont trouvé des solutions temporaires et ont pu se relocaliser, alors ils n’ont pas nécessairement besoin de Saint-Roch malgré tous les investissements en temps et en argent au fil du temps.

Lisez la lettre du président de la COPA, Bernard Gervais, au ministre Garneau en réponse à l’arrêté ministériel ci-dessous.

Commentaires COPA arrêté ministériel SRA

Du bureau du PDG de la COPA

COPA participe toujours aux rencontres de l’industrie et Transports Canada. Une grande partie du travail tourne naturellement autour de ce qui impacte les opérateurs qui ont subi des pertes massives au cours des dernières semaines. Vous pouvez voir les éléments qui découlent de ces rencontres COVID-19 ici.

Une question qui a été posée au cours de certaines des sessions en direct que j’ai eues est « quand pouvons-nous remonter à nouveau ? » La réponse est de suivre vos directives provinciales de confinement et de déplacement, comme vous le feriez avec votre voiture. Et demandez-vous, est-ce vraiment essentiel (autre que votre besoin de voler) ?

Vols humanitaires

Nous avons clairement entendu nos membres qui se proposent pour aider avec leur aéronef. Il y a quelques semaines, nous avons offert au gouvernement fédéral nos ressources COPA par le moyen de nos Clubs COPA, avec nos aéronefs et nos pilotes d’aviation générale. Ils nous ont rappelés pour explorer les possibilités, l’intérêt venant principalement du ministère Affaires autochtones et du Nord Canada. À l’heure actuelle, ce ne sont que des discussions et il n’y a rien d’officiel ni de besoin spécifique d’exprimé. Il y aurait une coordination avec la Sécurité publique Canada et d’autres ministères et très probablement les provinces. Si quelque chose en ressort, nous allons contacter les Clubs COPA directement.

Communications, congrès et plus (att : non-membres)

Au cours des deux dernières semaines, j’ai tenu des présentations Facebook Live en essayant de répondre à vos questions et préoccupations, qui ont généré plus d’un millier de vues. C’est notre façon de vous tendre la main et de rester en contact pendant ces périodes difficiles. Vos questions et commentaires sont extrêmement importants pour nous. Vous pouvez voir les présentations précédentes sur notre page Facebook.

Je suis heureux de dire qu’avec les questions et commentaires que nous recevons, nous continuerons à le faire même après la fin du confinement du COVID-19. Demeurez à l’écoute.

Le congrès COPA 2020 à CYJN :
Nous reportons notre convention de 2020 à 2021. Elle aura lieu du 24 au 26 juin 2021, toujours à Saint-Jean-sur-Richelieu (CYJN). Plus de détails à venir.

COPA et AirVenture (Oshkosh) 2020 :
Rien d’officiel encore de la part de l’EAA, mais nous confirmons que ni la COPA ni aucun de nos partenaires ne seront là. Nous allons juste faire encore mieux en 2021. Encore une fois, demeurez à l’écoute.

Plus (attention aux non-membres) :
Au cours de nos présentations Facebook Live, j’ai remarqué de nombreux non-membres conscients des avantages d’être un membre de la COPA profitant de notre situation, sans nécessairement vouloir être membres.

Saviez-vous que lorsque quelque chose se produit ou qu’une question est soulevée au sujet de l’aviation générale au pays, Transports Canada se tourne vers nous, COPA ? Lorsqu’un changement est proposé, quelque chose d’important doit être validé, on se tourne vers la COPA. Lorsque les questions doivent être débattues et portées devant les tribunaux, les fonds de nos membres sont là pour les défendre et, en fin de compte, tous les aviateurs du pays en bénéficient ? Je pourrais en rajouter encore et encore.

Au cours des prochaines semaines, notre intention est de restreindre cette infoLettre aux membres seulement. Pour les non-membres qui constatez les avantages de notre association au pays, pourquoi ne pas vous joindre à nous ?

Congrès COPA 2020 et IAOPA 2020 reportés

Comme pour de nombreux autres événements impactés par la pandémie du COVID-19, la COPA a décidé de reporter le congrès annuel qui devait se tenir à Saint-Jean-sur-Richelieu (CYJN) du 25 au 27 juin 2020. Nous cherchons à reporter vers la fin août, en espérant que les choses seront revenues à un semblant de normalité et nous pourrons commencer à se réunir à nouveau.

L’Assemblée générale annuelle qui a généralement lieu pendant le congrès doit avoir lieu avant la fin de juin, elle aura donc lieu en streaming « live ». Plus de détails à venir.

Sur une note similaire, la COPA et l’IAOPA ont également décidé de reporter l’Assemblée mondiale de l’IAOPA qui devait se tenir à Montréal du 29 juin au 3 juillet. Étant donné que cet événement a de plus grandes ramifications avec la majorité des participants provenant de l’international, il est plus sûr de reporter à l’année prochaine lorsque toutes les frontières seraient ouvertes et que les perturbations pour les compagnies aériennes ne soient plus une menace.

La date limite de mise en candidature au conseil d’administration approche à grands pas

La date limite de mise en candidature des administrateurs pour siéger au conseil d’administration de la COPA est le vendredi 20 mars 2020. Huit administrateurs sont en lice pour la nomination, y compris ceux de Terre-Neuve-et-Labrador, des Maritimes, du Nord de l’Ontario, du Manitoba, de la Saskatchewan et de l’Alberta.

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez souhaite offrir du temps pour aider à faire progresser, promouvoir et préserver la liberté canadienne de voler, vous trouverez plus d’informations sur le site Web de la COPA.

RVA en Alberta bat un record de fréquentation

Un record de 108 aéronefs se sont présentés au Rendez-vous aérien (RVA) sur glace 2020 du Lac La Biche Flying Club, fracassant le record de fréquentation de 84 aéronefs établi il y a quelques années. Cela devrait certainement permettre à ce RVA d’être qualifié de « l’autre meilleur RVA hivernal au Canada ».

Des cônes orange-vif délimitaient la piste et la voie de circulation, ce qui la rend facilement visible pour le trafic aérien.

L’événement de deux jours a été organisé conjointement par le Club COPA 165 – Lac La Biche et le Lakeland Classic Wheels Club, ce dernier faisant référence à l’événement comme le « Festival d’hiver de la vitesse ». Le RVA inaugural a eu lieu en 2010 et devait se dérouler chaque année, mais deux ans ont vu des conditions météorologiques marginales qui ont entraîné des annulations.

« Samedi était clair mais venteux, mais 39 avions sont arrivés », a déclaré à infoLettre COPA Dr. Ken Zachewich, membre fondateur de l’aéroclub et organisateur du RVA. « Mais dimanche, qui était ensoleillé et calme, 69 avions ont atterri. Cela fait de nous l’un des plus grands, sinon le plus grand, RVA hivernal sur en Amérique du Nord. »

Surveillez un rapport plus complet dans le numéro d’avril de COPA Flight.

Crédit pour la photo et la vidéo : Rick et Stacey Skyrpan

22 avions s’envolent pour Montebello 2020

Le RVA annuel de la COPA à Montebello, au Québec, a vu 22 avions s’y pointer. Avec une piste d’atterrissage dans la neige sur les glaces de la rivière des Outaouais, les aviateurs ont pu atterrir juste en face du Château Montebello, le haut-lieu de l’événement.

La glace était suffisamment épaisse pour supporter les aéronefs. La pluie plus tôt dans la journée favorisait les avions équipés sur skis, mais deux aéronefs sur roues se sont présentés..

Beaucoup d’autres ont fait le voyage par des moyens plus conventionnels, estimant la fréquentation totale entre 60 et 70 personnes.

Parmi les kiosques installés se trouvaient ceux de la COPA, de l’Ultralight Pilots Association of Canada (UPAC), d’Aviateurs Québec et de Smart Pilot.

Des représentants de Transports Canada ont fait une présentation sur la transition entre les types d’aéronefs. Samantha Wilson-Clark, directrice de la médecine de l’aviation civile à Transports Canada, a discuté de divers thèmes médicaux, en particulier l’utilisation du cannabis.

« Nous avons été ravis d’être rejoints par de nombreux nouveaux membres plus jeunes la fin de semaine et au banquet, dont Cameron Boekhoff, capitaine du Club COPA #8 rajeuni à Ottawa», a déclaré le président et chef de la direction de la COPA, Bernard Gervais.

Trente-cinq personnes ont assisté au banquet où le conférencier invité était Steve Thorne de Flight Chops, un site Web (en anglais) proposant des conseils et des vidéos visant à accroître les compétences des pilotes.

Où voler : Montebello, Québec.

« Le meilleur RVA hivernal au Canada », parrainé par la COPA pour les « Challengers et autres aéronefs » et qui se tient chaque année sur la glace et les rives de la rivière des Outaouais au Québec, est de retour cette année. Nous avons reçu le rapport suivant sur l’état des glaces des bénévoles locaux :

L’épaisseur de la glace

Quatre mesures ont été prises dans la marina, deux près des quais, qui atteignaient 40,6 centimètres (16 pouces) et les deux autres à la sortie de la rivière où l’épaisseur de la glace faisait à 35,5 cm (14 po). Cinq mesures ont été prises sur la rivière à environ 45 mètres (150 pieds) et 30,5 m (100 pieds) du bord. Celles-ci sont indiquent entre 28 et 33 cm (11 à 13 po). Deux autres mesures ont été prises à 45 m du bord et montrent une épaisseur de 30,5 cm.

Conditions de neige en général

La neige à la surface de la rivière est poudreuse, de 7,5 cm à 20 cm d’épaisseur (3 à 8 po). Seulement cinq cm (deux pouces) de neige sont sous les traces de motoneiges. Aucune présence d’eau ou de neige fondante sur la rivière gelée ou à la marina n’a été observée.

Si les conditions ne se dégradent pas beaucoup avant le fin de semaine, les pilotes peuvent s’attendre à des conditions de neige parfaites pour des atterrissages en douceur et des décollages pour les avions équipés de skis et peut-être même pour ceux avec de plus grands pneus (type Tundra).

Restez à l’écoute d’infoLettre COPA la semaine prochaine pour un rapport sur le déroulement de l’événement.