Le fonds de bourses d’études ab-initio Neil J. Armstrong de la COPA favorise le développement des pilotes canadiens en offrant des bourses d’études annuelles à un élève-pilote participant à un programme de formation ab initio au pilotage.

Créée en l’honneur de l’un des plus grands aviateurs canadiens, cette bourse a aidé de nombreux pilotes canadiens à obtenir leurs ailes.

La bourse d’études ab-initio Neil J. Armstrong de la COPA offre jusqu’à 14 000 $ pour couvrir les coûts de formation admissibles associés à l’obtention d’une licence de pilote privé (PPL).

Consultez nos directives pour les bourses d’études

Pour postuler à la bourse d’études ab-initio Neil J. Armstrong de la COPA, remplissez et envoyez le formulaire accompagné des documents justificatifs.

POSTULEZ ICI

*Les candidatures pour la bourse ab-initio Neil J. Armstrong de la COPA doivent être soumises entre le 4 janvier 2022 et le 1er mars 2022. Tous les candidats seront informés si leur candidature a été retenue dans un délai de 45 à 60 jours après la date limite.

 

Souhaitez-vous contribuer à l’avenir de l’aviation générale ?


Depuis la création de la bourse, près de 60 candidats sélectionnés ont reçu un financement pour leur formation au pilotage grâce aux généreuses contributions des amis et de la famille de Neil J. Armstrong, des membres de la COPA et de la communauté de l’aviation générale canadienne. Pour faire un don et soutenir une nouvelle génération de pilotes méritants, veuillez visiter le lien suivant :

Soutenez le programme de bourses d’études de la COPA

  • Critères d'éligibilité

  • Biographie de Neil Armstrong

  • Lauréats précédents

  • Questions d'application

  • Détails supplémentaires

Critères d’éligibilité

  • Les candidats doivent être âgés de 16 à 21 ans à la date limite de dépôt des candidatures.
  • Les candidats qualifiés doivent être citoyens canadiens ou résidents permanents.

Candidats non admissibles

  • Les personnes qui ont obtenu des privilèges de pilote, y compris, mais sans s’y limiter, une licence de pilote privé, une licence de pilote de loisir, un permis de pilote ultra-léger ou une licence de pilote de planeur. (Les candidats peuvent toutefois être titulaires d’un permis d’élève-pilote).
  • Les candidats peuvent recevoir d’autres bourses d’études et de soutien pour leur formation en vol, mais les candidats qui ont reçu la bourse de pilotage des Cadets de l’Aviation royale du Canada ou tout autre programme qui mène à une licence de pilote privé ne sont pas admissibles à la bourse d’études ab initio COPA Neil J. Armstrong.
  • Afin de s’assurer que le plus grand nombre possible d’aviateurs puissent bénéficier de cette bourse, les candidats ayant obtenu une bourse les années précédentes ne sont pas admissibles à une nouvelle demande.

Le(s) candidat(s) retenu(s) peut(vent) choisir l’établissement dans lequel la formation au pilotage sera suivie, sous réserve de l’approbation de la COPA. L’établissement de formation doit être une école de pilotage ou un établissement d’enseignement agréé au Canada dont les installations sont jugées satisfaisantes par la COPA et qui doit accepter les conditions de la bourse. La COPA paiera directement l’unité de formation au pilotage et pourra débourser des fonds pour couvrir le matériel didactique et les autres coûts du cours au début de la formation. Les candidats doivent être membres en règle de la COPA pendant toute la durée de la formation.

Les candidats retenus acceptent de participer aux futures activités promotionnelles de la COPA.

La formation doit être complétée dans un délai raisonnable, généralement pas plus d’un an après le début de la formation. Si le bénéficiaire ne fait pas de progrès satisfaisants ou ne se conduit pas d’une manière conforme à l’intention du fonds, la COPA a le droit de révoquer la bourse et de cesser de payer les frais de formation. Des rapports d’avancement de l’établissement de formation seront fournis à la COPA au besoin.

Les coûts de formation admissibles sont les suivants

  • les coûts des cours au sol, y compris les livres et le matériel requis pour les cours ;
  • les coûts du temps de l’instructeur et de l’avion d’entraînement
  • la partie de la formation directe au vol des frais de scolarité dans les programmes offerts par les écoles secondaires ou postsecondaires, y compris les collèges et les universités.

Les coûts qui ne sont pas couverts sont les suivants :

  • Les frais de scolarité hors formation au pilotage dans les établissements secondaires ou postsecondaires, y compris les collèges et les universités. Les personnes qui cherchent à obtenir de l’aide pour de tels coûts doivent s’adresser aux programmes de bourses d’études et d’entretien habituellement offerts par ces institutions. (ex. les bourses d’études ne peuvent pas être utilisées pour payer une partie des frais de scolarité d’un programme collégial ou universitaire où les coûts de formation au pilotage sont subventionnés).
  • Les repas personnels ou le transport vers et depuis le centre de formation.
  • Les vêtements.
  • L’équipement ou les fournitures d’aviation qui ne sont pas nécessaires au programme (ex : casques d’écoute, sacs de vol, tablettes électroniques, etc.)

Les fonds restants à la fin de la formation seront réinvestis dans la Fondation pour la sécurité des vols de la COPA pour les bourses d’études futures.

Neil J. Armstrong est né à Alvinston, en Ontario, le 15 avril 1920. Il y fait ses études et à Petrolia, en Ontario, où il s’engage dans la Gendarmerie royale du Canada. Il a servi en Ontario, en Saskatchewan et au Manitoba avant de passer à l’Aviation royale canadienne en 1943.

Il a terminé sa formation de pilote en tant qu’officier breveté et a été affecté comme instructeur de vol jusqu’à ce qu’il soit libéré honorablement en 1945.

En 1946, il a étudié à l’Université de Toronto et en 1949, il a obtenu un diplôme d’ingénieur avec une spécialisation en géologie et en géophysique.

De 1953 à 1969, il est associé à Spartan Air Services à Ottawa et devient le premier géologue pilote d’hélicoptère connu. Il a travaillé avec la Commission géologique du Canada dans le cadre des opérations Baker et Thelon dans les terres stériles pour aider à cartographier une zone de 100 000 milles carrés.

En 1961, il a traversé l’océan Atlantique sans escale avec son ami Max Conrad dans un Piper Apache de Terre-Neuve à l’Irlande en 13 heures.

Deux ans plus tard, il partage les fonctions de pilote/navigateur avec Roy Moore et traverse l’océan Pacifique sans escale, de la Californie à Hawaï, à bord d’un Piper Aztec, en 18 heures au total.

En 1964, il est élu président de l’Association canadienne des propriétaires et pilotes d’aéronefs, poste qu’il occupe pendant trois ans. Son intérêt constant pour la COPA a été un facteur de stabilité dans le succès continu de l’organisation. De 1972 à 1995, M. Armstrong a rédigé une chronique régulière sur ses voyages dans le magazine Canadian Flight de la COPA.

Il a été nommé au Temple de la renommée de l’aviation du Canada en 1973 avec la citation suivante :

“La combinaison de ses aptitudes de pilote, de ses connaissances techniques, de ses compétences en navigation et de son dévouement à l’objectif, malgré l’adversité, a permis d’apporter un bénéfice exceptionnel à l’aviation canadienne.”

Neil J. Armstrong a été tué le 23 novembre 1994, lorsque le Twin Otter dans lequel il était passager s’est écrasé contre un iceberg de l’Antarctique. Son fils, Corcoran, est décédé dans l’accident.

Les bénéficiaires des périodes de bourses les plus récentes sont présentés ci-dessous.

2021

  • Emilie Perron, North Bay, Ontario, bourse d’études ab-initio Neil J. Armstrong de la COPA
  • Mark Pua, région du Grand Vancouver, C.-B., bourse d’études avancées COPA Neil J. Armstrong

2020

  • Brock Csada, Regina, Saskatchewan, bourse d’études ab-initio Neil J. Armstrong de la COPA
  • Maxwell Riemers, Stoney Creek, Ontario, bourse d’études avancées COPA Neil J. Armstrong

2019

  • David Wentland, Bowmanville, Ontario, bourse d’études ab-initio Neil J. Armstrong de la COPA
  • Larissa Chiu, Vancouver, C.B., bourse d’études avancées COPA Neil J. Armstrong

2018

  • Erik Yaremkewich, Squamish, C.B., bourse d’études ab-initio Neil J. Armstrong de la COPA
  • Cody Lincoln, Seven Sisters, Manitoba, bourse d’études avancées COPA Neil J. Armstrong
  • Erik Urquhart, Vernon, C.B., bourse d’études avancées COPA Neil J. Armstrong

Le formulaire de demande posera les questions suivantes :

Informations sur le candidat :  

  • Cette section demandera des informations sur votre nom, votre numéro de téléphone, votre adresse électronique, votre âge, votre adresse, votre statut de membre de la COPA et d’autres informations de base.
  • Si votre candidature est retenue, acceptez-vous de fournir une photo de vous, une biographie et une preuve d’inscription dans une école de vol afin de réclamer votre bourse ? Veuillez noter que les fonds ne seront pas débloqués tant que ces documents n’auront pas été fournis.

Formation aéronautique/académique 

  • Veuillez énumérer toutes les bourses (s’il y en a) qui vous ont été accordées pour soutenir votre formation au pilotage.
  • Indiquez le nombre d’heures de formation en vol que vous avez effectuées (le cas échéant).
  • Décrivez votre formation aéronautique à ce jour (le cas échéant, y compris les permis ou licences obtenus), votre intérêt et votre expérience dans le domaine de l’aviation et tout projet futur que vous pourriez avoir dans le secteur ci-dessous.
  • Dites-nous comment cette bourse d’études vous aidera à atteindre vos objectifs de vol et/ou à répondre à vos besoins financiers ?
  • Parlez-nous de votre plus haut niveau d’éducation/réussite scolaire. Nous vous encourageons à inclure toute réalisation qui aidera le comité de sélection à comprendre votre dynamisme, votre ambition et/ou vos efforts d’engagement pour la formation au pilotage. Il peut également s’agir de réalisations personnelles en dehors de l’école.
  • Nous vous demanderons de joindre une copie de votre rapport final/de vos notes et toute autre information pertinente sur votre dossier scolaire. Il doit s’agir de documents officiels fournis par votre école secondaire et/ou votre établissement postsecondaire.
  • Veuillez fournir un résumé personnel (minimum 500 mots) des attributs et aspirations personnels qui font de vous un pilote compétent, un auxiliaire de l’aviation et un lauréat valable de la bourse d’études ab-initio COPA Neil J. Armstrong.

Lettres de recommandation 

Veuillez fournir deux lettres de recommandation de deux personnes non apparentées à l’appui de votre demande. Les lettres doivent faire référence à votre travail dans le domaine de l’aviation ou de la communauté jusqu’à présent. Le nom complet, l’adresse et le numéro de téléphone de chaque référence sont requis.

À propos de la bourse d’études ab-initio Neil J. Armstrong de la COPA

  • La bourse d’études ab-initio Neil J. Armstrong a été créée en avril 1995 grâce aux contributions de la famille et des amis de Neil J. Armstrong, des membres de la COPA et de la communauté aéronautique canadienne.
  • L’objectif de la bourse d’études est double : honorer l’un des membres les plus importants de l’aviation au Canada et offrir une formation en vol à de jeunes gens méritants qui ne pourraient pas autrement poursuivre leur amour du vol et qui illustrent le bon caractère, l’optimisme et l’amour de l’aventure qu’incarnait Neil J. Armstrong.
  • La bourse d’études ab-initio Neil J. Armstrong de la COPA sera le principal prix décerné chaque année, à condition que des candidats adéquats soient présentés et fournira 14 000 $ pour défrayer les coûts de formation associés à la licence de pilote privé.
  • Le montant de la bourse d’études est le maximum qui sera payé par la COPA à partir du fonds pour les licences, les mentions ou les qualifications recherchées et ne peut être utilisé à d’autres fins que celles approuvées dans la section 11 des lignes directrices. Les montants non utilisés à la fin de la formation, le cas échéant, resteront dans le fonds pour des bourses futures.
  • La COPA peut exercer son jugement pour déterminer si la formation peut être reportée pendant une période raisonnable et quels cours sont admissibles à un paiement en vertu des présentes lignes directrices.

Comité de sélection

  • Le comité de sélection aura l’autorité complète et finale de choisir les candidats gagnants et de demander à la COPA de débourser les fonds conformément aux directives.

Contribution aux bourses d’études de la COPA

  • Les contributions aux bourses d’études de la COPA sont versées à la Fondation pour la sécurité des vols de la COPA. La Fondation est un organisme de bienfaisance enregistré et des reçus fiscaux sont émis pour tous les dons de plus de 10 $.