Drone Delivery Canada Corp. (DDC) devient la première entreprise de livraison par drones cotée en bourse à obtenir une licence de fret intérieur en vertu de la Loi sur les transports au Canada (LTC) et du Règlement sur le transport aérien. DDC explique que cette licence, qui s’avère obligatoire pour un transporteur aérien qui souhaite fournir des services aériens commerciaux courants au Canada, constitue une étape déterminante dans ses plans d’expansion continue.

DDC indique qu’avec l’obtention de cette licence de l’OTC, elle est en mesure de poursuivre sa lancée vers des activités de livraison de fret récurrentes et évolutives. Elle peut ainsi développer en toute confiance de nouvelles solutions utilisant des drones de livraison et potentiellement accroître ses activités courantes, comme celles récemment annoncées pour l’aéroport international d’Edmonton et Fraser Lake en Colombie-Britannique.

« L’obtention de notre licence de l’OTC se révèle une étape clé pour nous », a déclaré Michael Zahra, président et chef de la direction de Drone Delivery Canada. « En tant que chef de file dans l’industrie de la livraison par drones, DDC continue de se conformer aux exigences réglementaires tout en fournissant des services cruciaux à ses clients. Nous sommes ravis de nos progrès continus et fructueux en matière de réglementation, de technologie et de revenus clients à mesure que nous développons nos capacités commerciales évolutives. »

(Photo : Drone Delivery Canada)