En 2020, trois avions ont reçu la certification de type avec le système Autoland de Garmin : le Vision Jet de Cirrus, le M600 SLS de Piper et le TBM 940 de DAHER. (Photo : Cirrus Aircraft)

Le système Autoland de Garmin a reçu le trophée Robert J. Collier 2020 pour ce que l’entreprise décrit comme le premier système autonome certifié conçu pour s’activer en cas d’urgence, piloter un aéronef et le faire atterrir en toute sécurité sans intervention humaine.

Le trophée Collier est décerné chaque année par la National Aeronautic Association (NAA) pour reconnaître ce qu’elle considère comme la plus grande réalisation dans le domaine de l’aéronautique ou de l’astronautique en Amérique. « Le système Autoland de Garmin marque une amélioration considérable dans l’aviation civile », a déclaré Jim Albaugh, président de la NAA. « Sa capacité à prendre en charge un avion dont le pilote n’est plus apte à le faire, et à le faire atterrir en toute sécurité sauvera de nombreuses vies à l’avenir. C’est une réalisation technique remarquable qui mérite incontestablement le trophée Collier. »

Voici les six autres candidats en lice pour le trophée 2020 : V-280 Valor de Bell; Falcon 9 et Dragon 2 de SpaceX; Initiative de voyage en toute confiance de Boeing; Système d’aéronef télépiloté (ROAS) de Reliable Robotics; équipe de mission d’infusion de propergol écologique du département des Forces aériennes des États-Unis (USAF); et Silent Arrow de Yates Electrospace.

Et voici les cinq précédents lauréats du trophée Collier : équipes du Boeing X-37B de l’USAF; système d’évitement automatique des collisions au sol; Vision Jet de Cirrus Aircraft; New Shepard de Blue Origin; et la mission de la sonde Dawn de la NASA/JPL.

« Autoland a commencé par une simple exploration visant à développer une technologie d’automatisation pour les avions de l’aviation générale (AG) », a commenté Cliff Pemble, président et chef de la direction de Garmin. « Cette exploration a abouti sur la réalisation du premier système automatisé capable de piloter un avion et le faire atterrir en toute sécurité en cas d’urgence, sans aucune intervention humaine. C’est un immense honneur pour Autoland que cette réalisation soit reconnue comme l’une des plus importantes dans l’histoire de l’aviation. »

Garmin explique qu’en cas d’urgence, si le pilote n’est plus en mesure de commander l’aéronef, un passager peut activer Autoland en appuyant simplement sur un bouton réservé à cette fonction. Autoland peut également s’activer automatiquement si le système ne détecte plus d’interaction avec le pilote. Garmin indique qu’une fois activé, le système calcule immédiatement une trajectoire de vol vers l’aéroport et la piste les plus appropriés, tout en tenant compte du relief et en évitant intempéries. Il amorce ensuite une approche stabilisée et fait atterrir l’avion automatiquement.

En 2020, trois avions ont reçu la certification de type avec le système Autoland de Garmin : le M600 SLS de Piper Aircraft (première certification FAA) en mai 2020; le TBM 940 de DAHER (première certification EASA et deuxième certification FAA) en juillet 2020; Vision Jet de Cirrus Aircraft – lauréat du trophée Collier 2017 – (premier avion à réaction certifié avec l’Autoland) en août 2020.