Le Praetor 600 d’Embraer est le premier biréacteur super-intermédiaire doté de commandes de vol électriques. (Photo : Embraer)

Le 12 février, Embraer a annoncé que le biréacteur d’affaires super-intermédiaire Praetor 600 avait obtenu un certificat de type de l’Aviation civile de Transports Canada (TCAC). Le même jour, le constructeur aéronautique a publié les résultats de son quatrième trimestre 2020.

Parmi ces résultats, notons la livraison de 71 jets : 28 à vocation commerciale et 43 d’affaires (23 légers et 20 grands). Ces chiffres témoignent d’une diminution de 10 avions au cours de ce trimestre (par rapport au quatrième trimestre 2019).

La société a livré un total de 130 jets en 2020 : 44 avions commerciaux et 86 avions d’affaires (56 légers et 30 grands). Cela représente une diminution de près de 35 % par rapport à 2019, alors que 198 jets avaient été livrés. Au 31 décembre 2020, le carnet de commandes de la compagnie s’élevait à 14,4 milliards de dollars américains (G$ US). Au cours du quatrième trimestre 2020, Embraer Executive Jets a livré le premier Praetor 600 à Flexjet : le client de lancement de la série Praetor.

This slideshow requires JavaScript.

Le Praetor 600 super-intermédiaire – doté d’une cabine de 6 pieds de haut à plancher plat – est capable de voler au-delà de 4000 miles nautiques à une vitesse de croisière longue portée ou au-delà de 3700 miles nautiques à Mach 0,8. Il peut décoller de pistes de moins de 4500 pieds (1340 m). Embraer précise que son rendement est inégalé sur des pistes mouillées et non dégagées (neige, eau stagnante) – des conditions courantes rencontrées pendant l’hiver canadien.

Embraer déclare que le Praetor 600 est maintenant le biréacteur super-intermédiaire à plus grande portée du marché, capable d’effectuer des vols sans escale entre Montréal et Paris, Toronto et Londres, Calgary et Honolulu, Vancouver et San Juan. Le Praetor 600 est également le premier biréacteur super-intermédiaire doté de commandes de vol électriques, indique Embraer, ce qui permet de réduire la turbulence et d’augmenter l’efficacité. Embraer ajoute que cette technologie permet également de réduire d’environ 40 % le temps d’interruption pour entretien du Praetor 600 (par rapport aux commandes conventionnelles).

« La certification de l’Aviation civile de Transports Canada vient stimuler le lancement du Praetor 600 sur le marché mondial », a fait valoir Michael Amalfitano, président et chef de la direction d’Embraer Executive Jets. « Le Canada est un marché important pour Embraer, et nous sommes ravis de continuer à servir ce marché avec nos produits de pointe. »

À la fin de l’année dernière, Embraer a annoncé une série d’améliorations de cabine pour le Praetor 600, notamment la mise en place d’un filtre HEPA de série sur tous les avions Praetor, la certification d’une nouvelle porte de toilette escamotable électrique et l’approbation d’utilisation du désinfectant longue durée MicroShield360 : une solution nettoyante antibactérienne. Cette année, l’utilisation du traitement Bacoban a également été approuvée.