Le 10 février, Schweiss Doors a présenté sa nouvelle porte autonome à trois montants Superstructure. Cette conception à piédroit, explique l’entreprise, permet de transférer le poids de la porte à la base qui soutient la porte hydraulique, évitant ainsi de construire des colonnes latérales supplémentaires, et réduisant du même coup les dépenses de construction de façon considérable.

Comme elle est de conception autoportante – intégrant son propre cadre de superstructure convenant à un bâtiment neuf ou existant – la porte hydraulique et son cadre contribuent à soutenir la structure du bâtiment. Le cadre de porte se monte sur le nouveau cadre autoportant indépendant à trois montants, éliminant la nécessité pour le constructeur d’incorporer une poutre transversale ou un linteau au bâtiment pour soutenir la porte hydraulique.

Cette nouvelle porte Superstructure vient préassemblée, présoudée, préaccrochée en usine et dans un cadre prééquerré. Schweiss indique que cette façon de la fabriquer permet d’économiser des heures au moment de l’installation et de simplifier considérablement le processus. Chaque porte est accompagnée du service après-vente Schweiss comprenant une assistance technique pour une installation dans les règles de l’art.

(Image : Schweiss Doors)