Garmin International inc. a annoncé avoir conclu un accord à long terme avec Joby Aviation pour intégrer son poste de pilotage G3000 au eVTOL : son avion tout électrique à décollage/atterrissage vertical, dont le début des activités commerciales est prévu pour 2024.

Le poste de pilotage intégré G3000 cumule une longue histoire de service. Sa nouvelle vocation au sein du segment eVTOL tirera parti de ses acquis tout en offrant des fonctionnalités d’intégration avancées dans une conception compacte.

« La réputation de Garmin en matière de développement de produits innovateurs et fiables s’avère irréprochable », a déclaré JoeBen Bevirt, fondateur et PDG de Joby Aviation dans un communiqué. « Ce sont des chefs de file dans leur domaine, et nous sommes fiers d’embarquer leur technologie à bord. »

Le poste de pilotage modulaire intégré Garmin G3000 est doté d’écrans de vol à haute résolution légers et dynamiques qui prennent en charge les solutions de navigation et de communication ainsi que les capteurs de vol. Il s’intégrera parfaitement aux besoins de l’eVTOL. Le système G3000 sera spécialement adapté pour cet aéronef, offrant des capacités améliorées de service de mobilité aérienne grâce à une synergie avec l’ordinateur de mission du véhicule et à la personnalisation des indications d’affichage du guidage de vol. En outre, le G3000 sera conçu pour intégrer facilement les futures mises à niveau du système, à mesure des percées réalisées dans l’industrie de la mobilité aérienne avancée (AAM).

Joby Aviation est une compagnie établie en Californie. Elle se spécialise dans la conception des avions à décollage/atterrissage vertical tout électrique. Après plus d’une décennie d’ingénierie et de développement, Joby a l’intention d’exploiter l’avion comme un service de mobilité aérienne rapide, silencieux et abordable dès 2024. Cet aéronef piloté, zéro émission, sera capable de transporter quatre passagers sur une distance pouvant atteindre 150 miles (240 km) sur une seule charge. Sa vitesse de croisière maximale est fixée à 200 mph (320 km/h). Son mandat consiste à contribuer à réduire la congestion urbaine et à accélérer la transition vers des modes de transport durables.

(Photo : Joby Aviation)