Le 12 janvier, le premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé un remaniement ministériel impliquant notamment la nomination d’Omar Alghabra au poste de ministre fédéral des Transports – succédant à Marc Garneau, nouveau ministre des Affaires étrangères.

Ce remaniement ministériel découle en grande partie de l’annonce du départ du cabinet de Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, lequel a signifié ne pas avoir l’intention de se présenter aux prochaines élections.

M. Alghabra a été élu pour la première fois député de Mississauga-Centre en 2015, et a également été député de Mississauga Erindale de 2006 à 2008. Le gouvernement du Canada note qu’il a été secrétaire parlementaire du ministre des Affaires étrangères (Affaires consulaires) et du ministre de la Diversification du commerce international, avant de devenir secrétaire parlementaire du premier ministre (Renouvellement de la fonction publique) et du vice-premier ministre et ministre des Affaires intergouvernementales en 2019.

Dans ses nouvelles fonctions à Transports Canada, M. Alghabra continuera de jouer un rôle déterminant dans l’enquête sur la tragédie du vol 752 d’Ukraine International Airlines, à laquelle participera également M. Garneau dans le cadre de ses nouvelles fonctions.

Le gouvernement du Canada décrit M. Alghabra comme un militant communautaire de longue date, soulignant son implication dans des organisations locales comme Mississauga Summit et Youth Troopers for Global Awareness. Il a également appuyé une série d’initiatives visant à rendre les nouveaux Canadiens plus autonomes.

Ingénieur en mécanique de formation, M. Alghabra est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires, et il a été professeur invité émérite de la Faculté des sciences de l’ingénierie et de l’architecture de l’Université Ryerson. Il a occupé divers postes chez General Electric Canada, Enbala Power et la Commission de l’énergie de l’Ontario.