J’ai vraiment aimé «rencontrer» certains de nos membres à travers diverses plateformes au cours de ces derniers mois. Connaître les membres de la COPA sera certainement l’une des meilleures parties de ce travail!

L’un de ces membres avec qui j’ai eu le privilège de jaser brièvement est le « Flying Scot » de la COPA, qui m’a gracieusement invité à lire son livre, titré pareillement, récemment publié. Le Dr Alan Hepburn (son vrai nom) a capturé par écrit son incroyable parcours en tant que pilote de l’aviation générale, qui s’étend sur plus de 50 ans.

Permettez-moi tout d’abord de dire que j’aime beaucoup le concept de ce livre. L’aviation générale devrait être remplie d’histoires comme celles-ci, qui inspirent des voyages personnels et des expériences dont nous pouvons tous apprendre. Je vais essayer de somatiser le récit que je souhaite vous servira d’une critique suffisante pour cerner votre intérêt. Néanmoins, je vous suggère sans doute de vous procurer votre propre exemplaire disponible auprès de Burnstown Publishing House.

Le livre de Hepburn commence par nous emmener à travers son enfance, une époque où son amour pour l’aviation a commencé et où la graine du voyage a été semée. Je me rappelle à quel point l’aviation a changé en un demi-siècle à peine et à quel point mes voyages personnels me manquent!

Il remplit son histoire biographique avec une abondance de contes réjouissants et il y a une anecdote amusante à presque chaque énonce. Le lecteur y trouvera plusieurs images pittoresques qui lui aidera à visualiser l’expérience.

Si vous recherchez une combinaison de récits captivants et d’informations pratiques, ce livre ne vous décevra pas. Inclus dans chaque chapitre, vous trouverez des informations précieuses sur tous les aspects du vol international et apprendrez à dépasser votre imagination. Son temps à voler avec Air Journey se lit presque comme un manuel pratique mais donne envie de vivre ses aventures dans des destinations tropicales, hors des sentiers battus et parfois communistes, créant de nouvelles amitiés tout en développant de nouvelles et précieuses compétences. Ses chroniques me font repenser complètement mes projets de retraite (pas de sitôt cependant).

À la fin de la narration, des annexes connexes contiennent des informations qui pourraient certainement satisfaire aux critères de matériel de formation. Des acronymes aux conseils sur le vol international, la navigation basée sur les performances, l’ADS-B (nous pouvons en discuter) et l’avenir de la qualification de vol aux instruments au Canada, ce Flying Scot en a pour tout le monde.

Avec un regain d’exaltation face à ma nouvelle « carrière dans l’aviation générale », je ne peux qu’espérer vivre un jour de telles aventures inoubliables. Gardez les ailes dans le ciel et poursuivez vos aventures. Je demeure à l’écoute.