Pas moins de 20 000 personnes ont pu apprécier les images, les sons et les effluves d’un très grand spectacle aérien la fin de semaine dernière, tout en se conformant aux règles de distanciation sociale. Le AirShow London a été considéré comme un succès sans réserve par les commanditaires, les artistes et les organisateurs, autant à travers la presse que sur les réseaux sociaux, et la formule d’accueil dite « SkyDrive » a été fort bien reçue.

Les deux spectacles de la fin de semaine se sont vendus à raison de 2 000 places où les participants pouvaient garer leurs voitures, en bordure des pistes. Et prendre place sur des chaises de jardin disposées autour d’eux pour apprécier le spectacle. Les emplacements étaient suffisamment espacés pour assurer la distanciation sociale appropriée et les visiteurs avaient été invités à apporter leurs propres collations et autres nécessités.

La programmation rivalisait avec celle des plus grands salons aériens organisés pendant les saisons normales, avec une forte présence de l’US Air Force. L’équipe de démonstration aérienne des Thunderbirds était là, tout comme la plupart des bombardiers, des chasseurs et des avions d’attaque de l’inventaire de l’USAF.

Crédit photo : Gustavo Corujo