Drone Delivery Canada a annoncé plus tôt ce mois-ci que son hélicoptère de cargo télépiloté, nommé Condor, avait réussi un certain nombre d’essais sur le terrain à Foremost, en Alberta. Parmi les systèmes testés figuraient le système de communications (utilisant trois technologies différentes: satellite, cellulaire et RF 900 MHz), un système de navigation à triple redondance et un système de pilote automatique également à triple redondance. Le suivi et la surveillance des vols ont été effectués à partir de son centre des opérations de Vaughan, en Ontario.

« Nous sommes très satisfaits des résultats des tests réussis en cours du Condor », a déclaré le président et chef de la direction de la société Michael Zahra. « D’ici la fin de 2020, nous nous attendons également à ce que les tests du Robin XL soient terminés. Le Sparrow, le Robin XL et le Condor ont tous des applications de cas d’utilisation uniques basées sur des capacités de portée et de charge utile, et nous sommes ravis de les voir tous trois arriver sur le marché. »

Des essais supplémentaires du Condor sont prévus pour le quatrième trimestre de 2020 en prévision de la commercialisation de l’aéronef. Le Condor a une autonomie prévue de 200 kilomètres et une capacité de charge utile de 180 kilogrammes.

« Des efforts de pré-vente sont en cours et la réponse du marché a été très favorable au Canada et à l’étranger », a ajouté Zahra. « Nous continuons d’être un chef de file dans l’industrie avec notre solution avancée et éprouvée. »

Crédit photo : DDC