La ville de Timmins, en Ontario, se lance dans un projet de réhabilition des pistes et des voies de circulation à l’aéroport de la ville (CYTS) grâce à une subvention de 5,085 millions de dollars du Programme d’aide aux immobilisations aéroportuaires (PAIA) de Transports Canada. La balance des fonds proviendront de la ville de Timmins, dont le compte de réserves d’aéroport s’élève actuellement à 6 801 365 $.

Les travaux répondent à une évaluation qui considérait que les surfaces existantes étaient « en fin de vie et nécessitaient une réhabilitation majeure ».

La piste 03-21, la piste principale, a été approuvée pour l’octroi, mais pas la piste 10-28, qui n’était pas en aussi mauvais état que l’autre. Il sera néanmoins repavé à l’époque car les autres surfaces, entièrement payées sur le fonds de réserve de l’aéroport de la Ville.

« Cela va évidemment augmenter une bonne partie de nos réserves », a déclaré le directeur de l’aéroport, Dave Dayment. « S’il va y avoir un an pour le faire par manque de trafic, alors … c’est probablement l’année pour le faire. »

Le projet devrait commencer dès que possible, peut-être en fin juillet, et devrait durer trois mois. Le pavage des pistes aura lieu consécutivement, mais Dayment estime que l’aéroport sera fermé pendant trois à cinq jours lors du revêtement aux intersections de pistes.

L’aéroport de Timmins sert de base d’administration et d’entretiens à Air Creebec.

« L’aéroport est évidemment un atout très, très précieux pour la communauté et il démontre que la ville de Timmins est définitivement une plaque tournante pour le nord-est de l’Ontario et de destination dans le Nord également », a déclaré le maire de Timmins, George Pirie.