Tel que rapporté dans l’édition de la semaine dernière d’InfoLettre COPA, le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada, le Musée des sciences et de la technologie ainsi que le Musée de l’agriculture et de l’alimentation, tous trois exploités par la société d’État Ingenium à Ottawa, faisaient face à de graves difficultés financières en raison de la fermeture causée par la pandémie de COVID-19. On a demandé au personnel de prendre des congés sans solde afin de combler un manque à gagner de sept millions de dollars.

Mais bonne nouvelle, le gouvernement fédéral vient à la rescousse avec une aide de 25,7 millions de dollars pour les trois musées nationaux et autres institutions culturelles.

« Nous sommes ravis que ce nouveau financement garantisse qu’il ne sera plus nécessaire de réduire les heures de travail de notre personnel », a déclaré la porte-parole d’Ingenium, Christine Cloutier. Les ministères fédéraux, y compris les sociétés d’État, n’étaient pas admissibles au programme fédéral de subventions salariales.

Les musées travaillent actuellement sur des plans de réouverture qui permettent une distanciation physique et d’autres précautions sanitaires.

Cloutier a ajouté: « Nous sommes impatients de poursuivre le travail de réouverture de nos lieux de façon sécuritaire et en temps opportun, pour ceux qui visitent nos trois musées de la région de la capitale nationale. »