Il est remarquable qu’une collision en vol impliquant deux avions légers n’ait causé que des blessures mineures à l’un des cinq occupants impliqués. Un pilote âgé a été blessé. Il a été secouru de son Citabria 7GCB sur flotteurs inversé, après avoir perdu le contrôle et s’être écrasé dans la rivière des Outaouais près de Constance Bay, au nord-ouest de la capitale du pays.

L’autre avion impliqué dans la collision, un Cessna 172M, a subi des dommages à son train avant et à son capot, mais a pu atterrir sans autre incident à l’aéroport d’Arnprior (CNP3) à proximité.

Le pilote du Citabria, qui serait Peter Cameron de Dunrobin, de la communauté d’Ottawa, a été secouru par des plaisanciers à proximité et a pu marcher sans aide une fois de retour sur terre. Il a été hospitalisé avec des blessures mineures.

À bord du Cessna se trouvait le pilote Don Richardson avec deux autres adultes et leur enfant. Alors qu’il volait depuis le lieu de la collision jusqu’à Arnprior, à environ 14 nm de distance, un autre avion a survolé le Citabria endommagé pour évaluer et rapporter les dommages. Des équipes d’urgence ont été mobilisées au sol à l’aéroport d’Arnprior pour apporter leur aide si nécessaire. Un Hercules CC-130H de l’ARC a également été mobilisé à partir de la BFC Trenton après que la collision en vol ait été signalée, mais il est retourné à la base une fois que le 172 a atterri en toute sécurité.

Le Bureau de la sécurité des transports fait enquête.

Crédit photo: Marc Hallam