Dans une autre avancée vers l’objectif des vols commerciaux dans des avions électriques, un Cessna 208B Caravan équipé d’un système de propulsion électrique Magni500 de 750 chevaux a effectué un vol de 30 minutes jeudi (28 mai) à l’aéroport de Moses Lake (KMWH) dans l’état de Washington.

Nous avons entendu parler de MagniX en tant que fournisseur du moteur basé à Seattle qui a propulsé l’un des DHC-2 Beaver de Harbour Air dans les livres d’histoire en décembre dernier en tant que premier avion conçu pour transporter des passagers payants à effectuer un vol entièrement électrique.

« L’emblématique Caravan est le bourreau de travail de l’industrie qui déplace des gens et transporte des marchandises sur de courts itinéraires depuis des décennies », a déclaré Roei Ganzarski, PDG de MagniX. « Ce premier vol de l’e-Caravan est une nouvelle étape dans la foulée de vouloir exploiter ces avions de moyenne portée à une fraction du coût et sans émissions, depuis et vers de petits aéroports. Ces avions commerciaux électriques permettront d’offrir des services de vol de personnes et de fret jusqu’alors impossibles. »

Dans ce projet, MagniX s’est associé à AeroTEC, une entreprise spécialisée dans les tests et la certification en aérospatiale.

« Je suis fier du travail de pionnier effectué par nos ingénieurs, techniciens et équipe d’essais en vol, » a déclaré Lee Human, PDG d’AeroTEC. Il a ajouté : « Il n’y a pas de feuille de route pour tester et certifier les avions électriques – c’est un nouveau défi avant-gardiste et AeroTEC est sur les premières lignes développant les processus et les meilleures pratiques qui ouvriront la voie à l’aviation électrique. »