Comme presque tout ce qui touche à l’aviation dans le monde aujourd’hui, Nav Canada a aussi du mal à joindre les deux bouts. Ayant été déclarée un service essentiel, la société privée sans but lucratif a continué de fournir des services essentiels de la circulation aérienne dans le ciel au-dessus du Canada et au-delà, bien que certaines réductions de service dans des installations peu utilisées.

En conséquence, Nav Canada propose d’augmenter les frais de service de 29,5 pourcent en moyenne à compter du 1er septembre 2020. Les aéronefs qui entrent dans la catégorie que Nav Canada qualifie de « récréatif » ne verront aucune augmentation avant le 1er mars 2022, date à laquelle il est proposé de faire passer les frais du taux actuel de 67,40 $ à 87,69 $.

L’avis de frais de service révisés est joint ci-dessous.

Photo: Nav Canada

Appendix A - Notice 22 FINAL_FR