Il y a environ deux mois, au début de la pandémie de COVID-19, nous avons publié un article sur ce sujet écrit par Phil Lightstone, contributeur à l’infoLettre COPA. Maintenant, alors que les écoles de pilotage et les aéroclubs commencent à s’ouvrir à travers le pays, de nombreux membres qui ne volaient pas à l’époque nous demandent maintenant des conseils sur la façon de désinfecter les avions utilisés aussi par d’autres personnes.

Depuis que nous avons publié l’article de Phil, divers organismes et organisations, nationaux et internationaux, ont publié divers documents sur les suggestions de désinfection et nous en avons tiré quelques conseils pour les énumérer ci-dessous.

Même si les connaissances sur la façon dont le coronavirus est transmis continuent de croître, il est connu pour être transmissible via les fluides corporels. Par conséquent, les surfaces intérieures d’un avion peuvent être contaminées par une personne qui éternue, tousse ou expulse autrement des gouttelettes dans l’air lorsqu’elle est à l’intérieur. Par conséquent, la plupart des surfaces intérieures doivent être désinfectées en les essuyant avec une solution contenante au moins 60 pour cent d’alcool isopropylique (AIP) mélangé à de l’eau. Il est recommandé d’utiliser une solution avec seulement 50 pour cent d’AIP sur les tableaux de bord.

Il y a de fortes recommandations sur ce qu’il ne faut pas faire, car cela peut propager le virus ou endommager le matériel de l’avion :

  • N’utilisez pas d’air comprimé, de nettoyeurs à vapeur ou à haute pression;
  • N’utilisez pas d’aspirateur pour commencer le processus de nettoyage, car les gaz d’échappement de la machine peuvent propager le virus;
  • N’utilisez pas d’ioniseur. Bien qu’efficace sur les matières organiques, il aura également un effet néfaste sur le caoutchouc, les plastiques et le cuir;
  • N’utilisez pas de peroxyde d’hydrogène en raison de son effet néfaste sur le cuir, les matériaux acryliques et les fenêtres en polycarbonate;
  • Ne partagez pas les casques d’écoute.

Inversement, les conseils suivants doivent être pris en compte :

  • Encouragez les passagers qui vous accompagnent à utiliser des masques faciaux non médicaux s’ils ne sont pas tenus de parler avec un casque;
  • Suivez les procédures de désinfection avant et après l’utilisation de l’avion, au cas où cela n’aurait pas été fait par un l’utilisateur précédent ou le suivant;
  • Utilisez des chiffons en microfibre pour nettoyer les faces des instruments afin d’éviter de les rayer;
  • Utilisez des gants lorsque vous effectuez une inspection pré-

Restez en bonne santé, volez en toute sécurité et profitez-en à plein ciel !

Crédit d’image: iStock / kudou