Une étude de KPMG sur la nécessité d’un nouvel aéroport dans le sud de l’Ontario, commandée par Transports Canada, a finalement été publiée cette semaine, bien qu’elle soit datée et vraisemblablement soumise en décembre 2016.

Le Rapport sur l’offre et la demande – Analyse du secteur de l’aviation de Pickering Lands, publié seulement après une Demande d’accès à l’information, se penche sur les 20 prochaines années pour évaluer la nécessité d’un nouvel aéroport pour réduire la congestion croissante à l’aéroport Pearson de Toronto (CYYZ).

Comme indiqué dans un précédent article d’InfoLettre COPA, un terrain à Pickering, en Ontario, a été acheté par le gouvernement fédéral en 1972 afin de le mettre à la disposition d’un nouvel aéroport majeur dans le sud de l’Ontario lorsque le besoin s’en ferait sentir. Ces terres sont actuellement louées aux agriculteurs.

Le rapport indique que « … un nouvel aéroport ne devrait pas être nécessaire dans le sud de l’Ontario avant 2036 pour répondre à la demande prévue. » Cependant, cette déclaration est nuancée par les éléments suivants : « … les circonstances et les tendances de l’industrie [sur lesquelles l’étude a été réalisée] peuvent changer. »

Le rapport indique également que « Les options les plus appropriées, sur la base des critères d’évaluation, pour un nouvel aéroport sur les terrains de Pickering sont un aéroport industriel (fournissant des terrains de développement commercial pour l’aviation) et un aéroport spécialisé pour les passagers (facilitant les services aériens d’affrètement de passagers, y compris ceux des ULCC). » [Note de l’éditeur : ULCC signifie les transporteurs à très bas prix.]

Mark Brooks, membre de l’organisation Friends of Pickering Airport (Amis de l’aéroport de Pickering) et membre de la COPA, a publié cette déclaration: « Bien que la capacité de passagers existante puisse être suffisante pour gérer la croissance prévue jusqu’en 2036, il a été jugé souhaitable de commencer le développement d’un plus petit aéroport industriel / spécialisé de passagers maintenant au lieu d’attendre de construire un plus grand aéroport plus tard. »

Contacté pour une déclaration, le président et chef de la direction de la COPA, Bernard Gervais, a déclaré à l’InfoLettre COPA : « La COPA continue de soutenir pleinement la construction proposée d’un nouvel aéroport à Pickering. »

Le rapport complet de 491 pages, L’offre et la demande de KPMG, est joint ci-dessous (en anglais suelement). Malheureusement, Transports Canada ne l’a publié que dans une version d’un imprimé numérisé plutôt que numérique, ce qui rend la recherche de mots ou de termes impossible. Cependant, de plus amples renseignements en français, y compris des sommaires, sont disponibles sur le site Web de Transports Canada.

Crédit pour la photo : KPMG

Final Release package A-2019-00483