La chasse aux modèles à vol libre du légendaire AVRO Arrow par l’OEX Recovery Group est de nouveau en marche, avec une recherche sous-marine prévue pour la fin du printemps. La zone de recherche se trouvera au fond du lac Ontario, dans les eaux au large de la pointe Petre du comté de Prince Edward, où des essais en vol de modèles réduits de l’Arrow ont eu lieu au milieu des années 1950.

Équipés pour envoyer aux stations au sol par télémétrie de précieuses données sur leur stabilité aérodynamique à des vitesses supersoniques, neuf modèles d’essais Arrow ont été lancés par des missiles Nike propulsés à l’aide de fusées, pour terminer leur course dans l’eau. La récupération des modèles n’était pas prévue à l’époque; leurs instruments de bord ayant accompli leur mission en envoyant des données de vol aux stations au sol. L’idée était que ce type de test en vol rendrait superflue la nécessité de construire des prototypes à grande échelle.

L’OEX Recovery Group est dirigé par John Burzynski, président et chef de la direction de la société minière cotée en bourse Osisko Mining Inc. Les partenaires du groupe, dont certains fournissent une aide financière, comprennent également d’autres sociétés minières, de grandes institutions financières canadiennes et des cabinets juridiques, ainsi que le ministère du Tourisme de l’Ontario, l’Aviation royale canadienne et le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada (MAEC) à Ottawa.

Le même groupe a récupéré un modèle de test Delta en 2018, qui, après restauration, est maintenant exposé au MAEC. Cette version cependant, était moins sophistiquée et le groupe a toujours l’intention de récupérer l’une des répliques les plus élaborées et exactes à l’échelle 1/8, sinon la totalité des modèles restants.

Ci-dessous, une photo du modèle Delta récupéré en 2018.

Photo gracieuseté de The OEX Recovery Group