L’ancien terminal de l’aéroport de Watson Lake (CYQH) au Yukon a été déclaré site historique par le gouvernement territorial. Construit en 1941-2 pour desservir le trafic généré par les avions en transit le long de la route de transit du Nord-Ouest, il continue de servir de terminal aux équipages et passagers locaux et en transit aujourd’hui.

Partiellement construit en rondins, le bâtiment a résisté à l’épreuve du temps. À son apogée, il a vu de nombreux pilotes et autres équipages en route des États-Unis vers Fairbanks, en Alaska, piloter des avions destinés à l’Union soviétique, alors alliés de la Seconde Guerre mondiale.

Le terminal a ensuite desservi les travailleurs transportés vers et depuis la région pendant la construction de la route de l’Alaska (Alaska Highway). Plus tard, l’industrie minière a utilisé l’aéroport pour y faire entrer et sortir les travailleurs des mines de la région. Canadian Pacific Airlines / CP Air a desservi la communauté avec un service régulier à l’aide de Boeing 737 dans les années 1970, avec des liaisons vers Whitehorse, Edmonton, Vancouver et d’autres points.

Depuis la déréglementation de l’industrie de l’aviation commerciale dans les années 80, plusieurs petites compagnies aériennes régionales ont desservi l’aéroport, mais aucune n’a pu continuer. Aujourd’hui, seuls les opérateurs d’affrètement desservent la communauté.

Photo par Susan Drury