Tel que rapporté dans l’infoLettre COPA le mois dernier, la ville de Mississauga (en Ontario) a annoncé son intention de commander une réplique du célèbre Avro CF-105 Arrow pour le montage en tant qu’exposition statique dans le parc Paul Coffey de Malton, à côté de d’un Avro CF-100 Canuck aussi en exposition. L’idée des dirigeants de la ville était de rendre hommage à l’Arrow et d’attirer davantage de touristes et de visites scolaires dans la ville.

L’annonce a suscité de nombreux commentaires, en grande partie négatifs, sur les réseaux sociaux. Hugo Reinoso, candidat du Parti vert aux dernières élections fédérales et ancien candidat au conseil municipal, a tweeté que l’engagement de 2,2 millions de dollars de la ville « est autant un gaspillage que les 1,1 milliard de dollars gaspillés dans le projet [de l’Arrow originale] et une insulte aux travailleurs qui ont perdu leur emploi. ”

Un autre critique, Navarre Bailey, a mis en place une pétition en ligne demandant à la ville de dépenser plutôt les fonds dans les sociétés sans but lucratif de Mississauga. Il a tweeté : « Que fera la réplique de l’avion pour la société ? »

Pour défendre le projet, une autre conseillère municipale, Carolyn Parrish, a répondu à ceux qui ont suggéré que les fonds pourraient être mieux dépensés en disant qu’ils ne comprennent pas l’importance de l’Arrow pour Malton et les avantages économiques qu’un tel monument pourrait apporter. « L’Arrow attirera les touristes, les voyages scolaires et les personnes à la recherche d’une pause dans les conférences qui se déroulent autour de l’aéroport ou le Centre international », a déclaré Mme Parrish.

Photo de l’Avro CF-100 Canuck gracieuseté de la ville de Mississauga