Le Panthéon de l’aviation du Canada (PAC) a annoncé les noms de quatre Canadiens et un avion qui y seront intronisés lors d’un gala qui se tiendra à Calgary, en Alberta, le 4 juin 2020.

Clifford Mackay McEwan (né en 1898 à Griswald, au Manitoba, décédé en 1967 à Montréal, QC), Joseph D. Randell (né en 1954 à Curling, Terre-Neuve), Shirley Linda Render (née en 1943 à Winnipeg, MB) et Byarni Valdimar Tryggvason (né en 1945 à Reykjavik, en Islande) faisaient partie des Canadiens en attente d’admission dans le PAC. L’intronisé « non humain » est The Red Knight, un aéronef de spectacle aérien solo exploité par l’Aviation royale du Canada (ARC) de 1958 à 1969.

Clifford Mackay McEwan

M. McEwan s’est d’abord joint au Corps expéditionnaire canadien pendant la Première Guerre mondiale avant de passer au Royal Flying Corps. La plupart de ses vols en temps de guerre étaient en Italie. Au cours des dernières années de la guerre, M. McEwan se joignit à la toute nouvelle Force aérienne du Canada en Angleterre, où il demeura au sein de l’ARC. M. McEwan a continué de servir celle-ci pendant la Seconde Guerre mondiale et a finalement atteint le rang de vice-maréchal de l’air.

Joseph D. Randell

M. Randell est le président et chef de la direction de Chorus Aviation, propriétaire de Jazz Aviation. Après avoir obtenu un MBA en 1984, spécialisé dans le domaine de l’aviation, M. Randell a fondé Air Nova en 1986. Il a présidé la transition des avions à turbopropulseurs à une flotte comprenant également des avions à réaction régionaux. Air Canada a finalement acheté Air Nova, laissant à M. Randell le soin de poursuivre d’autres opportunités liées aux fusions de compagnies aériennes. En 2006, Air Canada Jazz est née de la réorganisation d’Air Canada après avoir déclaré faillite, pour être réorganisée par la suite en une division de Chorus Aviation.\

Shirley Linda Render

Pilote depuis qu’elle a obtenu ses ailes à l’âge de trente ans, Mme Render a commencé à faire du bénévolat au Western Canadian Aviation Museum, au Manitoba, musée pour lequel elle a rédigé de nombreuses contributions en son magazine. Par la suite, en tant que membre du conseil de musée, Mme Render a obtenu une maîtrise en histoire et a ensuite écrit deux livres non-romanesques sur le thème de l’aviation. En 1990, elle est entrée en politique et est devenue ministre du Cabinet au Manitoba. Après avoir quitté la politique en 2002, elle est retourné au musée, alors en difficulté, pour en faire un succès.

Byarni Valdimar Tryggvason

M. Tryggvason, fasciné par l’aviation dès son plus jeune âge, s’est joint aux cadets de l’aviation royale canadienne à Richmond, en Colombie-Britannique. À l’âge de 20 ans, il avait déjà obtenu sa licence de pilote professionnel en y ajoutant une qualification d’instructeur en 1982. Bien que se fixant au départ l’objectif de devenir pilote de ligne, la vie de M. Tryggvason prenait plusieurs tournures; il a finalement postulé pour devenir un membre du corps des astronautes canadiens et a été accepté. M. Tryggvason s’est rendu dans l’espace en 1997 en tant que spécialiste de mission sur STS-85. Il continue sa passion pour l’aviation en pilotant des avions d’époque; en 2009, il a piloté une réplique du Silver Dart, le premier avion à voler au Canada.

The Red Knight

Pendant la majeure partie de son temps de prestation devant des audiences dans plus de 600 spectacles aériens à travers le continent, l’avion utilisé comme « Le Chevalier rouge » était un Canadair CT-133 Silver Star, peint en rouge. Au cours de la dernière année de tournées de spectacles (1969), le Silver Star a été remplacé par un Canadair CT-114 Tutor. The Red Knight a offert à différents moments des prestations solo aux côtés des Golden Hawks et des Paladins du Centennaire de l’ARC, en plus de ses nombreuses apparitions dans de plus petites communautés, n’ayant que peu d’accès aux plus grandes équipes de spectacles aériens.