C’est un accident CFIT (impact sans perte de contrôle) qui a provoqué la collision d’un Cessna 208 Caravan monomoteur avec la surface gelée du Family Lake alors qu’il était en approche finale de l’aéroport de Little Grand Rapids (CZGR) dans l’est du Manitoba en avril de cette année, selon à un rapport publié récemment par le Bureau de la sécurité des transports (BST).

Le Caravan, avec le pilote et six passagers à bord, était exploité selon la Souspartie 703 du Règlement de l’aviation canadien (RAC) avec une restriction de vols VFR de jour uniquement, à partir de l’aéroport de St. Andrews (CYAV), près de Winnipeg. Les occupants de l’avion n’ont subi que des blessures mineures.

Durant le trajet de 133 nm, le temps était généralement dégagé mais ponctué de quelques bourrasques de neige. Lorsque l’appareil effectuait l’approche finale à 1,5 nm de l’aéroport Little Grand Rapids, il est entré dans une autre bourrasque de neige. Le pilote a décidé d’effectuer une remise des gaz. Cependant, c’est lors de l’application de cette manœuvre que l’appareil a percuté la surface, causant des dommages importants au Cessna.

Le pilote était titulaire d’une licence de pilote de ligne et comptait plus de 12 000 heures dans son journal de bord personnel. Il avait une qualification aux instruments, mais son contrôle de compétence était expiré.

L’avion était en bon état de fonctionnement au moment de l’impact.

La photo du haut est une gracieuseté du BST.

Voir ci-dessous le rapport d’enquête complet du BST.

a19c0016.f