L’entreprise américaine uAvionix a annoncé cette semaine qu’elle mettrait au point une variante de son transpondeur ADS-B OUT à 978 MHz skyBeacon monté sur le bout d’aile pour le marché canadien, à l’aide de la technologie 1090ES et de la diversité d’antennes dont Nav Canada aura besoin.

Le skyBeacon X, comme le produit est appelé, sera essentiellement un transpondeur ADS-B OUT à 1090 MHz également équipé de feux de position et anti-collision à DEL, d’une source GPS et d’un altimètre barométrique.

« Manifestement, uAvionix est bien armé pour résoudre un défi technique », a déclaré le président d’uAvionix, Christian Ramsey. « Nous avons spécialement conçu skyBeacon et tailBeacon pour cibler un coût d’installation faible, et nous le faisons encore avec skyBeacon X. Des pilotes canadiens nous ont demandé si nous pouvions répondre à leurs besoins. uAvionix dispose de tous les outils et produits appropriés dans notre éventail pour leur donner ce dont ils ont besoin. »

Le skyBeacon X remplace un feu de position d’aile. La certification et la disponibilité du produit devraient être vers 2021.

Le calendrier des exigences de performance de l’ADS-B de Nav Canada indique le 1re janvier 2021 pour les espaces aériens de classe A et E au-dessus de FL600. Le 1er janvier 2022 ajoute un espace aérien de classe B (FL125 à FL180). La date de mise en œuvre pour l’espace aérien inférieur à 12 500 pieds n’a pas encore été fixée, mais Nav Canada indique que ce ne sera pas avant 2023. Des détails précis de l’espace aérien situé au-dessous de 12 500 pieds où l’équipement 1090ES ADS-B OUT sera requis n’a pas encore été identifié, mais Nav Canada le fera à l’aide de consultations avec les intervenants.

« Nous pensons que l’avenir des appareils ADS-B pour l’aviation générale est la facilité d’installation et la conformité aux spécifications internationales et ce, à un prix raisonnable », a déclaré le président de COPA, Bernard Gervais. « SkyBeacon X répond à toutes ces exigences, c’est donc un pas dans la bonne direction. »