Airbus a annoncé en fin de semaine dernière que le nouvel avion de recherche et de sauvetage (SAR) CC-295 de l’ARC avait effectué son premier vol au-dessus de Séville, en Espagne. Cet avion est le premier des 16 avions commandés par le gouvernement canadien dans le cadre du programme de remplacement des avions de SAR à voilure fixe. Le produit Airbus a battu les Italiens Leonardo C-27J Spartan et Embraer KC-390 du Brésil pour remporter la compétition.

Les 16 CC-295, équipés de moteurs PW127G de Pratt & Whitney Canada, seront répartis dans tout le pays aux bases SAR existantes: Comox, C.-B.; Winnipeg, Man.; Trenton, Ont. et Greenwood, N.-É. La BFC Comox sera le site d’un nouveau centre de formation pour les équipages et le personnel de maintenance du CC-295. CAE, basée à Montréal, est en train de construire le centre ultramoderne. Il comprendra également des installations de formation pour les hélicoptères de sauvetage CH-149 Cormorant de l’ARC.

Le vol du 4 juillet a duré une heure et 27 minutes et était le premier d’une série de vols d’essais pour le remplacement du CC-115 Buffalo. Les essais en vol se poursuivront cet été avec le premier CC-295 à être remis à l’ARC d’ici la fin de 2019. Les équipages de conduite de l’ARC se rendront au centre de formation d’Airbus à Séville à la fin de l’été pour commencer leur formation.