Transports Canada cherche à éviter que se répète le scénario de l’an dernier quand des pilotes négligents sont entrés dans l’espace d’un spectacle aérien, en règlementant l’espace en vigueur une semaine avant le spectacle aérien. L’année dernière, les spectacles ont dû être interrompus (y compris une performance des Snowbirds) après que des pilotes qui n’avaient pas vérifié les NOTAM ont pénétré l’espace aérien. Le premier spectacle majeur de l’année a lieu le 27 juin à Barrie (ON) et TC va au-delà de la simple publication d’un NOTAM standard.

En annonçant une restriction anormalement longue pour l’espace aérien, l’inspecteur de TC, Jeff Martin, a envoyé un courriel aux opérateurs et aux aéroports voisins concernés par le NOTAM pour les exhorter à faire passer le message. « Veuillez accepter ce courriel en tant qu’avis de restriction de l’espace aérien sera bientôt ACTIF pour le spectacle aérien de Barrie 2019 », a déclaré M. Martin. « L’espace aérien réglementé sera en vigueur 7 jours avant l’événement aéronautique spécial. En ce qui concerne la sécurité des vols, je vous prie de bien vouloir diffuser ce message (sur votre babillard local, par notification à vos clients par courriel ou sur le site web de vos aéroports) pour informer tous les aviateurs habituels de cet espace aérien restreint de 10 NM 5.1. »