Un Douglas C-47 qui a largué des parachutistes sur les plages de Normandie le jour J a effectué son premier vol depuis plus de 20 ans à l’occasion de l’anniversaire de cet événement le 6 juin dernier et est maintenant sur la rampe de l’aéroport de Thunder Bay. Le directeur de Buffalo Airways, Mikey McBryan, a acheté l’avion en piètre état plus tôt cette année à l’aéroport de Saint-Hubert dans le but de le piloter à temps pour la date anniversaire de l’invasion. Après un tour de célébration autour de l’aéroport, McBryan a fait transporter le Dakota à Thunder Bay où il attendra un mois avant d’être envoyé à Airventure 2019 à Oshkosh. Plus d’une douzaine de DC-3 qui se sont rendus en Europe plus tôt ce mois-ci pour reconstituer l’invasion se retrouveront également à AirVenture.

L’avion, dont la restauration a été décrite de manière obsessive par McBryan dans sa série de vidéos Plane Savers sur YouTube, a été livré à la Royal Air Force en 1944 et a presque immédiatement effectué le voyage au-dessus de la Manche. Après la guerre, Trans-Canada Airlines l’a utilisé pour le transport de passagers de 1947 à 1957 et Transports Canada l’a fait jusqu’à la fin des années 1980. Il s’est ensuite érodé sur le stationnement de St-Hubert jusqu’à ce que Buffalo l’achète à la fin de l’année dernière.