À tous égards, à l’exception peut-être de la météo, le congrès et salon de la COPA de 2019 a été un succès retentissant. Environ 350 membres de la COPA se sont présentés, ainsi qu’une cinquantaine de membres des communautés voisines qui se sont intéressés à l’événement et y ont également assisté.

La météo était clémente jeudi, mais la pluie a été constante tout au long de vendredi avec des températures atteignant seulement 5 ° C. La météo de samedi était beaucoup plus confortable. Quoi qu’il en soit, le temps n’a pas refroidi les esprits, avec le Black Rifle Coffee Café faisant preuve de dynamisme en proposant leur délicieux café à ceux et celles qui se réfugiaient sur le lieu du salon. Vingt-trois exposants, de ForeFlight aux 99, partageaient cet espace.

Soixante-dix aéronefs se sont présentés à Innisfail et certains pilotes ont planté leurs tentes sous l’aile. Quarante autres campeurs étaient présents avec leurs véhicules récréatifs, tous logés à distance de marche du site. Le pilote Glenn Chong a offert des tours guidés dans un hélicoptère Bell 47 aux participants qui faisaient des dons au Fonds de défense du droit de voler.

La participation au différents séminaires a été excellente, celle de Mike Edgar sur le vol en montagne étant l’un des plus populaires, avec des places debout uniquement. Il y avait aussi un cours sur l’entoilage d’avion animé par Gary Hillman. Les séminaires de Ryan Van Haren sur la déclaration d’urgence étaient également très populaires.

L’AGA de la COPA, diffusée en direct sur Facebook, a également eu lieu au congrès. Le poste de directeur vacant dans les Maritimes a été pourvu par la nomination de Debbie Brekelmans, de Halifax. Brekelmans est la cheffe pilote de Sable Aviation, auparavant pour Maritime Air, et vous pouvez en apprendre davantage sur elle et sur ce qu’elle fait en visionnant ce clip vidéo de CBC News (en anglais seulement).

Le pilote ayant parcouru la plus longue distance pour assister à la convention était Carter Mann, directeur des communications de la COPA, qui est arrivé en provenance d’Ottawa avec son Nanchang CJ-6.

Lorsque contacté aujourd’hui par eFlight, Bernard Gervais, président-directeur général de COPA, a déclaré, « Le plaisir, la chaleur humaine et l’hospitalité ont éclipsé la météo du jeudi qui s’est avérée n’être qu’un léger inconvénient aux yeux de la foule que nous avions. L’aéroport était parfait pour ce genre de rendez-vous aérien dans l’ouest canadien. »

Enfin, aucun événement de ce type ne peut avoir le même succès qu’Innisfail sans de nombreux bénévoles. Le Club COPA 130 – Innisfail Flying Club ne compte que 30 membres et il y avait 75 volontaires en tout, le club a donc réussi à recruter d’autres personnes pour l’aider. L’hospitalité occidentale traditionnelle est telle que nous doutons qu’ils aient eu beaucoup de difficulté à le faire.

Félicitations à tous les bénévoles pour l’excellent travail que vous avez fourni.