Le Musée royal de l’aviation de l’Ouest du Canada (RAMWC) de Winnipeg a perdu son ancien domicile le 24 octobre dernier, mais n’a pas encore emménagé dans un nouveau foyer. De nombreux défis attendent son personnel, ses bénévoles et ses sympathisants avec le Hangar T-2, son ancien domicile sur rue Ferry maintenant démoli, et la construction de son futur domicile qui n’a pas encore commencé.

Certains objets de la collection d’avions du musée, qui serait le deuxième plus important au Canada, sont entreposés à l’extérieur, mais de nombreux autres doivent être tenus à l’écart des éléments, ont été mis provisoirement à l’abri. Divers membres de la communauté aéronautique du Manitoba sont venus à la rescousse et certains appareils du musée ont été hébergés grâce à des particuliers et des entreprises.

Un certain nombre d’aéronefs de la collection du musée ont trouvé refuge dans les hangars des entreprises de l’aviation avoisinant l’Aéroport international Richardson de Winnipeg (CYWG), où le nouveau domicile de RAMWC sera toujours situé. D’autres aéronefs sont entreposés à six endroits différents à l’extérieur de la région de Winnipeg, notamment à Brandon et à Portage la Prairie, et parfois dans des hangars privés. Le reste de la collection est entreposé dans un complexe situé près de l’aéroport Winnipeg / St. Andrew (CYAV). Selon CBC News, Magellan Aerospace stockera quelque 2 700 boîtes d’archives et de matériel connexe.

Le nouveau domicile de la RMWC devrait être achevé d’ici la fin de 2020.

« Les nouvelles installations seront plus qu’un bâtiment. Le musée représentera le remboursement d’une dette que cette communauté doit aux pionniers du transport aérien et témoignera de notre dévouement pour l’avenir de l’aviation. En bref, il enchâssera notre passé et sera une fenêtre sur l’avenir », a déclaré Arthur V. Mauro à propos de la campagne de levée de fonds.