Deux des trois victimes tuées samedi dernier dans le crash d’un Cessna 182 dans les montagnes à environ 100 kilomètres au nord-est de Smithers, dans le centre de la Colombie-Britannique, ont été identifiées. L’équipage de l’aéronef, sous contrat avec le BC Wildfire Service menait une étude aérienne des dégâts causés aux forêts par les incendies de forêt l’an dernier à l’aide d’appareils de numérisation spécialisés.

Le passager Lorne Borgal était fondateur et PDG de Precision Vectors, une entreprise spécialisée dans la cartographie aérienne. Borgal était un ancien PDG de Whistler Mountain Ski Corporation.

« Si vous connaissiez Lorne, vous saviez qu’il était réel. D’une intégrité hors du commun, il était respecté et aimé par tant de gens, » a déclaré Chrissy Chapman, qui travaillait auparavant pour Borgal, à CBC News.

Une autre victime, Amir Sedghi, 26 ans, de North Vancouver, travaillait pour Precision Vectors en tant qu’analyste de données et était un voisin de Borgal dans sa jeunesse. “Ils s’aimaient. Ils adoraient travailler ensemble “, a déclaré Ammar, le frère d’Amir Sedghi, à CBC News.

Le pilote qui n’a pas encore identifié, a péri dans l’accident. Le seul survivant qui, selon CTV News travaillait pour une entreprise américaine, a été sauvé et transporté à Vancouver où il se rétablit à l’hôpital.

Le lieu de l’accident a été trouvé rapidement grâce au bon fonctionnement de son émetteur de localisation d’urgence (ELT), qui a alerté le Centre interarmées de coordination des opérations de sauvetage de Victoria (JRCC) des coordonnées GPS de l’avion.

Le Bureau de la sécurité des transports et le B.C. Coroners Service poursuivent leurs enquêtes.

Photo gracieuseté du Bureau de la sécurité des transports.