Le nouveau questionnaire associé à l’évaluation médicale pour votre certificat médical émis par la médecine aéronautique civile comprend maintenant une question touchant la consommation de cannabis. Voyez la lettre de TCAC à cet effet (annexé ci-dessous).

Une réponse positive quant à la consommation de cannabis au cours des 12 mois précédents l’évaluation médicale entraîne les conséquences suivantes :

  • Le médecin-examinateur de l’aéronautique civile (MEAC) complète l’évaluation et doit déférer le renouvellement (lorsque approprié);
  • Le MEAC envoie la demande à l’agent médical régional de l’aviation (AMRA) pour évaluation;
  • L’AMRA évalue la demande. Si nécessaire, l’AMRA émet une lettre au candidat demandant plus d’information de la part de son fournisseur de soins médicaux afin de clarifier la nature de la consommation de cannabis, incluant :
    • Raison de la consommation (récréative ou médicale – si médicale, la condition médicale nécessitant un traitement)
    • Fréquence de la consommation
    • Dosage
    • Méthode d’absorption (fumé, vaporisé, ingéré)
    • Tout antécédent de diagnostic de trouble lié à l’utilisation de substances
    • Historique d’un diagnostic de troubles liés à l’usage de substances.
    • Toute autre tendance à l’utilisation de substances pouvant affecter la sécurité aérienne
  • Sur réception de l’information supplémentaire, l’AMRA réévaluera la demande et rendra une décision;
  • La décision sera communiquée au candidat, soulignant que la consommation de cannabis est incompatible avec la certification médicale et la sécurité aérienne.

En fin de compte, vos options sont simples :

Ne consommez pas de cannabis; ou mentez, auquel cas le médecin légiste exposera la vérité.

COPA recommande fortement la première option.

Cannabis letter fr and eng