Enstrom a annoncé cette semaine que Transports Canada avait accordé la certification à l’hélicoptère à turbine 480B d’Enstrom. Le 480B s’associe aux autres hélicoptères Enstrom approuvés pour les opérations au Canada, notamment les séries F-28 et 280, tous propulsés par des moteurs à piston.

L’entreprise basée au Michigan travaille actuellement avec un client canadien pour le lancement.

« Enstrom a une longue histoire au Canada », a déclaré Dennis Martin, directeur des ventes et du marketing d’Enstrom. « Un certain nombre de nos clients souhaitaient exploiter le 480B au Canada et cette nouvelle validation leur permettra de le faire avec un enregistrement canadien. »

« Grâce à sa robustesse légendaire, sa tête de rotor entièrement articulée et à ses faibles coûts d’exploitation, nous pensons que la 480B est tout à fait approprié pour un environnement exigeant comme le nôtre au Canada. Nos aéronefs à piston ont fait leurs preuves ici depuis des années et nous avons bien hâte de donner aux acheteurs de turbines une nouvelle option polyvalente », a ajouté Martin.

Le 480B a une cabine de cinq places et est capable de porter une civière. La turbine Rolls-Royce 250 C20w développe une puissance maximale de 420 chevaux. L’hélicoptère a une masse maximale de 3 000 livres et une masse à vide de 1 820 livres.

À la masse maximale, l’appareil peut naviguer à 109 nœuds avec un plafond de 10 000 pieds. Enstrom estime le total des coûts directs d’exploitation, y compris les réserves pour révisions et remplacement de composants, à 325,76 $ (USD) de l’heure.