Un pilote rescapé revient pour rescaper son avion

Un pilote manitobain qui a été rescapé de Lac Pickerel dans une région éloignée, est revenu sur les lieux pour secourir son Piper PA-22.

Happy Bednarek, 72 ans, a décollé le 12 janvier d’une piste d’atterrissage de Steep Rock, à 210 km au nord-ouest de Winnipeg, pour se rendre à un camp situé au bord du lac Sisib à environ 170 km au nord, où il devait retrouver des amis.

C’est en route que le besoin s’est fait sentir, assez pour convaincre M. Bednarek à se poser sur la surface gelée du lac Pickerel pour une pause pipi. L’avion a toutefois refusé de redémarrer. Lorsqu’en après-midi du 13 janvier il n’avait pas encore donné signe de vie, la GRC a été prévenue.

Bednarek a ensuite traîné des provisions sur le rivage, a fait un feu et a attendu d’être secouru. Un Hercules de recherche et sauvetage (SAR) envoyé de Trenton, en Ontario a repéré M. Bednarek tôt lundi matin. Au début, les techniciens SAR n’étaient pas en mesure de se parachuter à cause des conditions météorologiques défavorables. La GRC a alors décidé de s’y rendre en motoneige, d’un endroit situé à 45 kilomètres de distance. Les Rangers canadiens, la GRC et les Techniciens SAR sont tous arrivés à peu près au même moment. Un hélicoptère a ensuite récupéré les Techniciens SAR et M. Bednarek. Il avait passé 52 heures à attendre les secours.

Mardi, M. Bednarek est retourné à lac Pickerel en motoneige avec cinq amis et membres de la famille dont son fils Darren, mécanicien d’aéronef. Ils ont attaché une corde au Piper et l’ont remorqué jusqu’au rivage avec une motoneige. Là, avec l’aide d’un groupe électrogène, ils ont pu réchauffer le moteur suffisamment pour le démarrer.

Le PA-22 gelé de Bednarek est remorqué sur la côte pour un peu de préchauffage grâce à un générateur portable.

« Il a viré l’hélice à la main car c’est ainsi pour cet avion, j’étais à l’intérieur en train de manipuler l’accélérateur, l’amorce et autres choses, et le moteur a démarré au deuxième tour », a déclaré M. Bednarek.

Plus tard, il a ramené l’avion à sa base d’origine à Steep Rock.