Un autre Avro CF-100 Canuck fait les manchettes cette semaine puisque le Musée de l’aérospatiale du Québec (MAQ) accueille l’ancien chasseur à réaction de l’ARC, immatriculé 100760. Cet avion âgé de 60 ans, prêté au musée de Saint-Hubert par le Musée canadien de la guerre à Ottawa, est arrivé par camion lundi.

« Cet avion revêt un caractère patrimonial indéniable pour l’aéroport de Saint-Hubert », a déclaré le directeur général de MAQ, Pierre Gillard. « En effet, c’est lui qui avait été utilisé à l’époque par Pratt & Whitney Canada pour effectuer les essais en vol du moteur JT15D. Il était, dès lors, normal qu’il devienne le premier aéronef de notre futur musée.

« Nous espérons pouvoir remettre cet avion historique en état de présentation statique dans la configuration dans laquelle il était lors des essais en vol du JT15D, c’est-à-dire, avec un le moteur monté dans une nacelle située sous le fuselage » a ajouté Gillard.

Le Canuck sera entreposé à la garnison de Saint-Hubert du 438e Escadron d’hélicoptères tactiques « Wildcat » après réception de l’autorisation de l’escadron et d’autres autorités militaires. Par la suite, le fuselage devrait être dévoilé au cours de la journée portes ouvertes organisée par l’École nationale d’aérotechnique de Saint-Hubert, le dimanche 11 novembre.

Le Musée de l’aérospatiale du Québec a été créé en août dernier en tant que société à but non lucratif dont l’objectif est de présenter les innovations et les réalisations de l’industrie aérospatiale au Québec et dans le reste du Canada. Une suite logique de la fondation aérovision Québec.

Pour plus d’informations sur le musée, cliquez ici.