L’ADS-B satellitaire

La réponse aux enjeux des ELT 406MHz?

Quand on sait qu’une étude menée récemment par le Centre canadien de contrôle des missions pour SARSAT a conclu que les ELT s’activaient dans seulement 38 % des accidents d’aéronefs au Canada lorsque l’aéronef était lourdement endommagé (http://www.tsb.gc.ca/fra/rapports-reports/aviation/2015/a15c0130/a15c0130.asp), on comprend que l’on ne peut pas trop compter sur cette technologie démodée pour espérer être secouru.

Si vous allez sur notre site web chercher mon mot du président de janvier 2016, je parle de l’ADS-B satellitaire comme technologie potentielle de remplacement des ELT. J’y dis : «Le fait d’encourager et d’utiliser les services commerciaux d’alerte est mieux que d’exiger une technologie spécifique qui peut rapidement devenir désuète à mesure que la technologie progresse.»

Après plusieurs années de discussions à ce sujet et le fait que le personnel de COPA en glissait mot à qui voulait bien l’entendre, je suis très heureux d’annoncer qu’une équipe de gens de Nav Canada et d’Aireon a appuyé le concept. À nos côtés, Nav Canada, Transports Canada et peut-être d’autres organismes comme le MDN planchent sérieusement sur l’idée d’utiliser cette technologie pour répondre aux exigences de la recherche et sauvetage. La première présentation officielle a été faite lors d’une réunion conjointe le 5 juin à Ottawa. Comme le développement pourrait prendre quelques années, les prix de l’équipement ADS-B va inévitablement baisser et quand tout sera prêt, le remplacement de votre ELT pourrait simplement signifier mettre un transpondeur ADS-B pour le même prix.

Guide de carrières aéronautiques et de bourses d’études

J’espère que vous avez feuilleté notre première version annuelle du Guide de carrières et de bourses au pilotage le mois dernier. Vous l’avez peut-être partagé avec de plus jeunes aviateurs dans votre région. De nombreuses copies ont été envoyées à toutes les écoles et toutes les unités de formation au pilotage à travers le pays et nous en avons encore quelques milliers d’exemplaires au bureau si vous en avez besoin. Nous recevons des commentaires très positifs de partout et nous espérons que cela encouragera une nouvelle génération d’hommes et de femmes à se tourner vers des carrières liées à l’aviation. Une version française sera disponible dès l’an prochain.

Canadian Plane Trade (CPT) en ligne

En lisant ceci, c’est chose faite. Après de nombreuses années strictement en format papier ou en pdf, nos annonces classées ont maintenant pris le virage numérique et se trouvent en ligne. Nous voulons que ce soit le « Trade-a-Plane » du Canada, le site par excellence et la référence de toutes annonces classées liées à l’aviation. Nous continuerons à imprimer la version papier mais la version numérique rendra la chose beaucoup plus simple, plus facile et donnera une valeur ajoutée à votre membership.

Panthéon de l’aviation du Canada

Le 7 juin dernier, j’ai eu l’honneur d’assister à l’intronisation officielle de notre cofondateur John Bogie au Panthéon de l’aviation du Canada. Ce fut une magnifique cérémonie au cours de laquelle j’ai pu être témoin du nombre de personnes que John a touchées ou influencées, mesurant ainsi l’étendue des ramifications de COPA au sein de l’aéronautique canadienne. Il était un véritable pionnier et mérite tous les honneurs qu’on lui reconnaît. Reposez en paix, M. Bogie.