Notre mission à l’oeuvre

Faire progresser

Pas toujours simple d’amener plus de gens  en aviation pour faire avancer et promouvoir notre passion, cela demande beaucoup d’efforts et de dévouement. Le 3 mai dernier, COPA était fière d’être à Edmonton pour accompagner Elevate Aviation, un organisme national, fondé à Edmonton, lors d’une cérémonie leur octroyant une importante subvention du ministère de la Condition féminine, en compagnie de la ministre, l’honorable Maryam Monsef, afin de créer un plan stratégique dans le but d’établir et de mettre en œuvre des moyens de créer une sécurité économique pour les femmes par des carrières en aviation. “Elevate” a obtenu le soutien de grands partenaires de l’industrie et tous sont enthousiastes à l’idée de participer à ce  projet qui propose une nouvelle dimension aux femmes dans l’aviation en mettant l’accent sur la sécurité économique. En votre nom, COPA était fière d’endosser ce projet et nous attendons avec impatience ce qui en sortira dans un proche avenir. Je vais personnellement y consacrer du temps, y soutenir les efforts de l’équipe et m’assurer du succès d’un projet auquel je crois fermement.

 

Faire progresser, promouvoir

Nous avons réorganisé le programme COPA pour les jeunes cette année, afin de s’assurer qu’il y ait une autre étape quand les jeunes sortent de l’avion. Cette année, le programme offre à tous les jeunes de 14 à 17 ans qui sont intéressés à un cours de formation au sol en ligne gratuit (en anglais) qui les mènera à leur examen PPL, un logbook COPA dans lequel ils pourront inscrire leurs heures de vol, ainsi que notre Guide de carrières et de bourses en aviation réalisé en partenariat avec l’Association des pilotes d’Air Canada. Nous développons également le programme en vous permettant d’emmener des jeunes pour un vol n’importe quand dans l’année, pas seulement lors d’une journée COPA pour les jeunes, ce qui vous donne une plus grande flexibilité. Contactez votre Club COPA local pour plus de détails.

 

Faire progresser, promouvoir et préserver la liberté canadienne de voler

Dans l’une de nos infolettres, vous avez peut-être remarqué que le 21 novembre dernier, COPA a présenté une demande d’exemption selon laquelle «aucune période de temps fixe, incluant du temps calendrier, ne doit être observée pour la révision des hélices à pas variable utilisées dans des opérations privées non commerciales, sur des petits avions munis de moteurs à piston» à Transports Canada, Aviation civile (TCAC). En avril 2018, nous rencontrons TCAC qui cherche des éléments factuels à analyser, discute avec les fabricants d’équipements (OEM) en plus de regarder ce qui, pendant les inspections de 12 mois, peut aider à déceler les tendances ou indications de défaillances possibles des hélices. En fait COPA cherche à exempter les hélices à vitesse constante privées de l’obligation de faire une révision tous les dix ans, en faveur d’actions plus rentables qui permettraient aux propriétaires d’investir dans d’autres équipements susceptibles d’améliorer la sécurité. Avez-vous lu sur les indicateurs d’angle d’attaque que vous pouvez facilement installer? Appelez-nous.