Nav Canada a récemment publié leur Étude aéronautique, NAVAIDS Modernization Project, relative aux aides à la navigation aérienne. Ce document est disponible sur notre site web (copanational.org) pour accès au grand public. Ce programme prévoit éliminer de nombreux NDB et VOR à travers le pays en faveur d’un système de navigation basé sur les satellites GNSS. Ce programme a déjà fait l’objet d’évaluations sérieuses et COPA a tenu plusieurs rencontres et discussions avec Nav Canada et TCCA sur ce sujet. En cours de route, Nav Canada a soutenu avoir mené une consultation élaborée avec les intervenants à travers le pays. À la lueur des informations obtenues, COPA ne reconnaît pas la position de Nav Canada dans ce sens. Notons cependant que le document reflète la plupart des craintes exprimées par COPA, et inclue les résultats de leur processus de consultation, ainsi que leur réponses et mitigations aux commentaires reçus.

Nous vous serions grandement reconnaissants de revoir ce document, incluant vos collègues aviateurs dans votre région, membres de COPA et autres, et de nous faire part de votre rétroaction vis-à-vis l’impact de ce programme sur l’opération des petits avions en Aviation Générale (GA), tel que vous le percevez. Nous reconnaissons qu’il s’agit là d’un document complexe et laborieux, nous sommes donc heureux de vous offrir quelques conseils pour faciliter votre tâche.

Contenu Principal de l’Étude aéronautique:

  1. Section 3 – Consultation : contient les commentaires d’intervenants de l’industrie ainsi que les réponses et mitigations de Nav Canada. Notez que la majorité des commentaires dans cette section sont plutôt relatifs aux opérations commerciales mais quelques-uns touchent tout de même les petits avions GA, particulièrement en opérations IFR;
  2. Section 3 – Risk Analysis : notez que ce paragraphe n’identifie pas de risque, ni de hasard. Nous recommandons que vous consultiez les appendices A et D auxquels le paragraphe réfère;
  3. Section 3 – Mitigation : nous recommandons que vous consultiez les appendices indiqués dans le paragraphe;
  4. Les différents autres appendices de l’Étude identifient les aides à la navigation qui seront éliminés and les mitigations envisagées en rapport avec ce concept. Ces détails sont catégorisés par FIRs.;

Les caractéristiques opérationnelles de ce nouveau système de navigation aérienne basé sur le GNSS ne prévoient pas de couverture radar en-dessous de 10,000 pieds; 

  1. La possibilité d’une interruption prolongée du service GNSS est brièvement mentionnée à différents endroits dans le document, ainsi que les mitigations envisagées;
  2. Advenant le cas d’une interruption prolongée du GNSS, les petits avions GA volant en-dessous de 10,000 pieds devront naviguer à l’estime (dead-reckoning). Lors d’envolées en IMC, le pilote devra monter à 10,000 pieds pour bénéficier d’une couverture appropriée, ou voler à l’estimé jusqu’à un aéroport approprié. Ceci risque en effet d’entraîner une situation pour le moins sérieuse.

Position Préliminaire de COPA

Tenant compte des implications logistiques et financières de supporter et/ou remplacer le système d’aides à la navigation tel qu’il existe actuellement au Canada, autant du point de vue ancienneté que technologie, COPA respecte la vision de Nav Canada d’optimiser l’utilisation des ressources disponibles, incluant l’utilisation de la navigation par satellite. COPA reconnait donc que la vision de Nav Canada de s’orienter vers un système de navigation aérienne basé sur le GNSS est raisonnable, pratique et efficace. Cette perspective est d’autant plus réaliste que les petit avions GA sont de plus en plus équipés de navigateurs GNSS et la tendance va en croissant. COPA perçoit aussi au moins un problème sérieux : celui d’une interruption prolongée du GNSS. Dans cette situation, tout petit avion GA en IMC plus bas que 10,000 pieds, ce qui est le cas de tous les petits avions, aura à faire face à un problème très sérieux.

Revue et Rétroaction

Nous vous demandons d’évaluer l’Étude aéronautique, incluant le plus d’aviateurs possible dans votre région. Nous suggérons que votre revue devrait se concentrer sur les points suivants :

  • Révisez, discutez et comprenez le sommaire exécutif et l’information « background » aux pages 2 et 3 du document;
  • Révisez, discutez et comprenez les aspects des items figurant à la section 3 : item 1 (pages 8 et 9 particulièrement), ainsi que les items 2 et 3 (voir le paragraphe Contenu Principal);
  • Analysez l’item 4 en termes de son impact dans votre région;
  • Déterminez combien de vos membres volent IFR en IMC et l’impact que les items 5, 6 et 7 auront sur leur habileté à continuer à opérer IFR en IMC lors d’une interruption prolongée du GNSS.

Nous vous demandons de nous fournir votre rétroaction (operations@copanational.org) au plus tard le 31 mai 2018 afin que nous puissions favoriser la discussion sur le sujet lors la Convention COPA les 21-23 juin 2018. Votre rétroaction et nos discussions contribueront à finaliser notre position COPA en vue d’une soumission à Nav Canada et TCCA.