Mot du Président – Mars 2018

287

Campagne de sécurité – Apprendre des autres

Au cours de la dernière année, COPA a collaboré avec Transports Canada (TC) au travers une campagne de sécurité de l’aviation générale (CSAG), ciblant de nouveaux outils axés sur la formation, la technologie et une culture générale liée à la sécurité. À Oshkosh en 2017, nous avons rencontré des représentants de la Federal Aviation Administration (FAA) qui, au cours des 20 dernières années, a collaboré d’une manière semblable avec l’industrie par l’intermédiaire du Comité directeur mixte de l’aviation générale (GAJSC). Grâce à ce partenariat entre le gouvernement et l’industrie, les intervenants ont pu proposer des améliorations de sécurité novatrices, adressant des problèmes précis liés à la sécurité de l’AG. Souvent, ces améliorations étaient le résultat d’analyses de données provenant de rapports du Bureau national de la sécurité des transports (NTSB-ÉU) qui ont été adoptées par des méthodes volontaires pour améliorer la sécurité de nos appareils. Le succès de l’approche est principalement du à la collaboration entre le gouvernement et l’industrie qui, appuyée par des données factuelles, ne se tourne ultimement vers de la réglementation qu’en dernier recours. Nous sommes fiers de voir TC appliquer un modèle similaire ici au Canada, que ce soit par une formation plus pertinente, de nouveaux éléments technologiques dans le cockpit ou de pouvoir jeter un regard axé sur la sécurité sur nous-mêmes, avant chaque vol que nous entreprenons.

Dans le cadre de cette campagne, TC a examiné les données canadiennes sur les accidents du Bureau de la sécurité des transports (BST-Can.) depuis 2014 et appliqué les normes adoptées par l’Équipe de la sécurité de l’aviation commerciale / OACI, connue sous le nom de CICTT. L’examen des données sur les accidents mortels survenus au cours de cette période (42) nous montre que, en supprimant les causes inconnues ou les causes impossibles à déterminer, les cinq principaux facteurs d’accidents mortels sont: « perte de maîtrise – en vol » (11), « opérations en basse altitude » (3), et « défaillance du système / défaillance d’une composante [moteur] » (3), également connue sous le nom de panne de moteur non liée au carburant. Notre édition du mois de mars du COPA Flight, qui de facto deviendra notre édition annuelle sur la sécurité, mettra l’accent sur certains sujets liés à la sécurité découlant de la CSGA ou de notre collaboration avec nos homologues américains mais aussi, sur les écrits de plusieurs de nos partenaires de la campagne reflétant une variété de sujets en provenance de partout au pays, liés aux priorités de la CSGA.

Conseil d’administration COPA

Mise à part la campagne de sécurité et de son rôle dans le magazine du mois présent, nous sommes également ravis de présenter les biographies des candidats qui se sont présentés aux élections du conseil d’administration. Des élections sont en cours pour deux postes en Colombie-Britannique et au Yukon, deux au Québec et trois dans le sud de l’Ontario. En lice pour ces sept places se trouvent 21 candidats – un record pour nos 65 ans d’histoire. Nous remercions sincèrement pour leur dévouement et leurs contributions à COPA les membres du C.A. qui ne se représentent pas pour un nouveau mandat, tout en étant impatients d’accueillir les nouvelles idées et nouvelles approches que les nouveaux membres du C.A. apporteront à notre organisation.