March 17, 2021

ASR teste le système de récupération par parachute pour l’eFlyer 2

admincopa

Le 8 mars, Bye Aerospace – le développeur des avions tout électriques eFlyer – a annoncé qu’Aviation Safety Resources avait terminé avec succès le premier test de développement de son système de récupération par parachute pour avion entier destiné au eFlyer 2.

Rappelons que les aéronefs tout électriques de la série eFlyer de Bye Aerospace sont certifiés FAA Part 23. Larry Williams, président et chef de la direction d’ASR, a déclaré que les premiers essais avaient été achevés dans une installation de tests de chute à l’extérieur d’Henderson au Nevada à la fin de février 2021. « Cet essai était le premier d’une série de tests visant à qualifier le système de parachute de l’eFlyer 2 selon les normes de l’ASTM, et à s’assurer que la toile résisterait à la charge imposée », a-t-il fait valoir.

Conformément aux exigences de l’ASTM pour les tests de charge limite, des barils ont été remplis d’eau au poids de l’eFlyer 2. Il s’agissait du premier essai de développement d’une série de tests au cours desquels la charge a été larguée d’un hélicoptère à 6600 pieds d’altitude à la vitesse maximale où le système peut être déployé.

Photo: Aviation Safety Resources

« Tout était parfait », s’est exclamé M. Williams. « Jusqu’à présent, nous obtenons les résultats escomptés. La prochaine série d’essais sera constituée de tests de charge ultime où la chute s’effectuera à 1,15 fois le poids et la vitesse maximums du eFlyer 2. Ces tests représentent un environnement réel pour s’assurer que le système offre une sécurité maximale et pour démontrer la résistance de la toile. En dépassant les poids et vitesses nominaux, cela fournit un facteur de sécurité critique de 1,5X conformément aux exigences de l’ASTM et de la FAA. » La vidéo du test de chute peut être visionnée ici.

M. Williams a souligné que l’équipe d’ASR collecte une grande quantité de données lors des tests de chute, lesquelles sont ensuite utilisées pour analyser les calculs de détermination des charges afin de vérifier que les points de fixation résisteront à la charge en déploiement réel. « Nous sommes impatients de travailler avec la FAA sur les futurs tests de certification », a-t-il indiqué. « Du point de vue du travail d’équipe, la coordination avec Bye Aerospace a été formidable, et nous progressons comme prévu. »

George Bye, PDG de Bye Aerospace, a précisé que la sécurité des occupants continue d’être la priorité absolue dans la conception de la famille d’avions tout électriques eFlyer. « Le système de parachute pour avion entier conçu par ASR pour l’eFlyer 2 est exclusif à cet avion », a-t-il précisé.

En mars, Bye Aerospace a signé un accord ajoutant quatre eFlyers à son carnet de commandes : maintenant 721 unités d’eFlyer 2, d’eFlyer 4 à quatre places et des avions tout électriques à huit places bientôt annoncés.

(Photo : Bye Aerospace)